Nos archives web

Seuls les imbéciles ne changent pas. La Fédération malagasy de football (FMF) est censée être dirigée par des personnalités supposées intelligentes, il n’y a ainsi aucune raison pour qu’elles ne reviennent pas  sur leur décision d’octroyer à TED Holding le statut d’équipementier des Barea de Madagascar. Aucun contrat, en principe, n’est signé jusqu’à maintenant avec cette société mais les points faibles de celle-ci, dévoilés au public, devront faire réfléchir plus d’un membre du comité exécutif à ne pas se verser dans le ridicule et dans le déshonneur.

La Police a arrêté deux suspects dans le District de Toliara II. Ils venaient de perpétrer une attaque à main armée mardi dernier dans le quartier de Besasavy Maninday, Commune rurale de Mitsinjo Betanimena. Tout a démarré par l'alerte donnée par le « fokonolona » local à la Force d'intervention de la Police (FIP) ainsi qu'au Commissariat central de Toliara à propos d'un assaut de bandits ayant ciblé un cash-point situé dans le secteur sus-mentionné.

 

Les images atroces montrant ces véhicules réduits en un amas de tôles froissées, parlent d'elles-mêmes. Il s'agit de cet accident survenu vers 16h mardi dernier sur la voie rapide située au niveau  de Tsarasaotra, sur l'Imamba, et qui a coûté la vie à une personne, mais aussi  occasionné de graves blessures sur deux autres. Les faits. Un véhicule tout-terrain de marque Nissan AX était entré en collision avec un minibus Mercedes Sprinter.

 

Covid-19 - 4 nouveaux sujets contacts confirmés

Publié le mercredi, 01 avril 2020

Le nombre des personnes contaminées en étant en contact avec les passagers positifs au Covid-19, suite à une analyse effectuée par l'Institut Pasteur de Madagascar, s'accroit. Au cours de ces dernières 24 heures, plus précisément entre mardi après-midi et mercredi à 12 heures, 4 autres sujets contacts, tous de nationalité malagasy, viennent se rajouter aux deux autres identifiés la semaine dernière. Selon le Professeur Vololontiana Marie Hanta, hier lors du rapport récapitulatif de 13 heures à la Télévision nationale malagasy (TVM), il s'agit de deux hommes âgés respectivement 30 ans et 49 ans, un adolescent de 13 ans, et une femme de 43 ans.

Coronavirus - Le TDR n'est pas suffisant

Publié le mercredi, 01 avril 2020

7 cas positifs ont été détectés, hier, durant le dépistage massif du Covid 19, pour les passagers en provenance de l'étranger, ayant voyagé sur les vols du 11 au 15 mars 2020. Cependant, d'après le Professeur Zely Randriamanantany, premier responsable du centre de Test de diagnostic rapide (TDR) au CCI Ivato, ce test n'est pas suffisant pour confirmer que ces passagers sont atteints ou non du coronavirus. Certes, la période d'incubation de la maladie, qui est de 7 jours est déjà dépassée, et ils ne sont pas malades. « Ces personnes sont peut-être testées positives, mais seules les analyses PCR (réaction en chaîne par polymérase) effectuées par l'Institut Pasteur de Madagascar (IPM) peuvent confirmer si ces passagers sont atteints  ou non par la maladie. Une analyse PCR recherche le virus », explique-t-il.

 

La contribution de tous est la bienvenue. Aujourd'hui, le monde fait face à une importante crise sanitaire. De ce fait, tout le monde doit s'engager pour que toute la population mondiale, et en particulier la population malagasy, puisse vaincre ce virus, d'où la multiplication des dons faits par des entreprises engagées dans cette cause commune. Dans ce contexte, l'industrie minière Ambatovy a ainsi offert des produits de première nécessité (PPN) pour appuyer le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) de Toamasina.

Un coup de pouce pour le secteur privé. Le Gouvernement favorise les entreprises qui œuvrent dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Après l'annonce d'un vaste et généreux Plan d'urgence sociale par le Président de la République, les autorités ont lancé un appel à la solidarité à l'endroit du secteur privé. Afin de motiver les entreprises, les dépenses complémentaires ou dons utilisés directement dans la lutte contre le Covid-19 seront déduits de l'impôt sur le revenu. « C'est une mesure exceptionnelle en cas de catastrophe ou état d'urgence. Auparavant, le Fisc accepte uniquement les charges normales dans la déclaration comptable des entreprises. Les dons n'étaient pas déductibles également », explique Germain, directeur général des Impôts, hier.

 

Le Président de la République a affiché sa confiance en la capacité de l’Etat à ramener sous contrôle la situation du nouveau coronavirus (Covid-19) dans un proche avenir. " Les mesures prises pour combattre le coronavirus ont jusqu’ici été efficaces (…) Un traitement d’attaque est administré aux patients atteints du coronavirus ", a-t-il indiqué lors de son allocution télévisée d’hier, sur les mesures de prévention contre le Covid-19.

 

Comme à chaque période marquante de la vie de la Nation, l'Observatoire de la Vie publique (SEFAFI) a de nouveau émis une analyse de la situation. Cette entité aborde, cette fois - ci, les réalités derrière la lutte contre le Coronavirus. Pour cet observatoire, le Covid-19 est « révélateur de l'injustice sociale ». D'emblée, le SEFAFI rappelle les dispositions prises par l'Etat sous forme de Plan d'urgence sociale. Des mesures destinées à soulager l'absence de rentrée d'argent quotidienne pour les couches les plus vulnérables qui sont touchées par la décision de confinement. « Ces mesures semblent tomber sous le sens. Pourtant, la réaction d'une partie de la population, notamment dans les centres urbains et leurs périphéries donnent à réfléchir », souligne le SEFAFI.

 

LA UNE 02 AVRIL 2020

Publié le mercredi, 01 avril 2020

Page 1 sur 297

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président a confiance en la capacité du pays à maîtriser la pandémie
  • Madagascar face au coronavirus - Le SEFAFI interpelle sur les défaillances du système
  • Croisade contre la pandémie - Andry et Mialy Rajoelina sur le terrain
  • Coronavirus - La journée, l’angoisse et l’espoir d’un patient mis en quarantaine
  • COVID 19 - Kit de prévention de l’IMRA - Hors de portée du plus grand nombre
  • Première journée de dépistage rapide - 1 319 personnes testées, 7 cas positifs détectés
  • Dépistage du coronavirus - L'Etat malagasy va faire revivre des laboratoires à Tana et dans les Provinces
  • Lutte contre le coronavirus - Marc Ravalomanana désavoue ses députés
  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy

La Une

Recherche par date

« April 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff