Société

La Police a arrêté deux suspects dans le District de Toliara II. Ils venaient de perpétrer une attaque à main armée mardi dernier dans le quartier de Besasavy Maninday, Commune rurale de Mitsinjo Betanimena. Tout a démarré par l'alerte donnée par le « fokonolona » local à la Force d'intervention de la Police (FIP) ainsi qu'au Commissariat central de Toliara à propos d'un assaut de bandits ayant ciblé un cash-point situé dans le secteur sus-mentionné.  
Les images atroces montrant ces véhicules réduits en un amas de tôles froissées, parlent d'elles-mêmes. Il s'agit de cet accident survenu vers 16h mardi dernier sur la voie rapide située au niveau  de Tsarasaotra, sur l'Imamba, et qui a coûté la vie à une personne, mais aussi  occasionné de graves blessures sur deux autres. Les faits. Un véhicule tout-terrain de marque Nissan AX était entré en collision avec un minibus Mercedes Sprinter.  

Covid-19 - 4 nouveaux sujets contacts confirmés

Publié le mercredi, 01 avril 2020
Le nombre des personnes contaminées en étant en contact avec les passagers positifs au Covid-19, suite à une analyse effectuée par l'Institut Pasteur de Madagascar, s'accroit. Au cours de ces dernières 24 heures, plus précisément entre mardi après-midi et mercredi à 12 heures, 4 autres sujets contacts, tous de nationalité malagasy, viennent se rajouter aux deux autres identifiés la semaine dernière. Selon le Professeur Vololontiana Marie Hanta, hier lors du rapport récapitulatif de 13 heures à la Télévision nationale malagasy (TVM), il s'agit de deux hommes âgés respectivement 30 ans et 49 ans, un adolescent de 13 ans, et une…

Coronavirus - Le TDR n'est pas suffisant

Publié le mercredi, 01 avril 2020
7 cas positifs ont été détectés, hier, durant le dépistage massif du Covid 19, pour les passagers en provenance de l'étranger, ayant voyagé sur les vols du 11 au 15 mars 2020. Cependant, d'après le Professeur Zely Randriamanantany, premier responsable du centre de Test de diagnostic rapide (TDR) au CCI Ivato, ce test n'est pas suffisant pour confirmer que ces passagers sont atteints ou non du coronavirus. Certes, la période d'incubation de la maladie, qui est de 7 jours est déjà dépassée, et ils ne sont pas malades. « Ces personnes sont peut-être testées positives, mais seules les analyses PCR…
En ces temps où la pandémie de coronavirus n’épargne pas notre pays, les proches des détenus, aussi bien ceux d’Antanimora ou de Tsiafahy ou bien d’autres encore,  s’inquiètent vivement pour plusieurs raisons. Ils craignent que ces prisonniers soient trop vulnérables au COVID-19 si jamais il y aurait des contaminations de masse, promiscuité oblige. La raison à cela, c’est que la distance sanitaire d’un mètre imposée, ne sera jamais respectée, étant donné la situation de surpopulation carcérale qui caractérise le pays.Deuxio, les familles s’interrogent sur la survie des prisonniers vu la restriction de la circulation observée actuellement. Puisqu’il n’existe pratiquement pas…
La nuit du dimanche dernier, un gang armé a envisagé de prendre d'assaut une villa sise à Ambatoroka. Mais avant que ces bandits fussent arrivés sur place, ils ont été confrontés à l'Unité spéciale d'intervention (UIR) de la Police. Et afin de se protéger, les malfaiteurs ont fait usage de leurs armes en ouvrant le feu sur les Forces de l'ordre. Il s'en était alors suivi un bref échange de tirs au cours duquel un assaillant fut mis définitivement hors d'état de nuire. Sur la victime, la Police a trouvé une arme de fabrication locale ainsi que des munitions. Ses…
Son visage vous est peut-être familier. Inconnue du grand public il y a encore quelques jours, elle a aujourd'hui des milliers de followers. Tous les jours, à treize heures, le Professeur Vololontiana Hanta Marie Danielle, porte-parole du centre de commandement opérationnel (Covid-19) et doyenne de la Faculté de médecine de l'université d'Antananarivo, fait le point sur l'épidémie du Covid-19. De par l'importance de l'information qu'elle partage et grâce au ton qu'elle utilise pour parler aux téléspectateurs, le passage quotidien de ce médecin à la télévision est devenu un rendez-vous incontournable pour les Malagasy. Mais qui est-elle ?  
Page 1 sur 100

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président a confiance en la capacité du pays à maîtriser la pandémie
  • Madagascar face au coronavirus - Le SEFAFI interpelle sur les défaillances du système
  • Croisade contre la pandémie - Andry et Mialy Rajoelina sur le terrain
  • Coronavirus - La journée, l’angoisse et l’espoir d’un patient mis en quarantaine
  • COVID 19 - Kit de prévention de l’IMRA - Hors de portée du plus grand nombre
  • Première journée de dépistage rapide - 1 319 personnes testées, 7 cas positifs détectés
  • Dépistage du coronavirus - L'Etat malagasy va faire revivre des laboratoires à Tana et dans les Provinces
  • Lutte contre le coronavirus - Marc Ravalomanana désavoue ses députés
  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff