Economie

Transport aérien - Une combinaison des offres en vue

Publié le lundi, 18 juin 2018
Les présidents et directeurs généraux des compagnies aériennes de référence de la zone indianocéanique, à savoir Air Madagascar, Air Seychelles, Air Austral ainsi qu’Air Mauritius, se sont réunis vendredi dernier à Plaisance (île Maurice). A travers cette réunion, les dirigeants de ces compagnies ont confirmé leur volonté à collaborer ensemble dans le cadre de l’Alliance vanille. Ils souhaitent notamment améliorer la connectivité des îles de l’océan Indien.
Le ministère du Commerce et de la Consommation a décidé de décaler de deux semaines la période de récolte de la vanille verte. La récolte se fera ainsi à partir du 15 juillet au lieu du  30 juin comme il a été convenu au départ. Face à cette décision, les avis divergent. Effectivement, pour les producteurs de la Région de Vatovavy-Fitovinany par exemple, cette initiative de retarder la période de la récolte n’est pas une bonne idée. D’après eux, leurs produits ont déjà presque atteint la maturité. Le fait d’ajourner la récolte risque d’attirer les voleurs en quête d’argent facile…
Lacunes au niveau de la formation. Beaucoup de jeunes exercent aujourd'hui des métiers qui ne correspondent pas du tout à leur formation professionnelle. Dans ce contexte, le Syndicat des industries de Madagascar (SIM) veut ainsi collaborer avec les grandes écoles du pays. Effectivement, de nos jours, les jeunes diplômés ont du mal à trouver des emplois qui correspondent à leur passion ainsi qu'à leur cursus universitaire. Chacun finit donc par se rabattre sur la première offre d'emploi qui se présente à lui.

Jirama - S' « auto-relever » pour éviter les retards

Publié le vendredi, 08 juin 2018
Faciliter la facturation des consommateurs. Pour éviter les retards mais aussi les défauts de facturation, la JIRAMA, compagnie nationale malagasy d'eau et d'électricité, a mis en place une nouvelle organisation. Cette mesure va ainsi permettre aux usagers de relever eux-mêmes leur index de consommation ou de s' « auto-relever » et de le communiquer aux responsables de la compagnie par sms ou encore via les réseaux sociaux comme Facebook.

« Job fair » - Faciliter l'accès des jeunes à l'emploi

Publié le jeudi, 07 juin 2018
3 offres sur 10 ne sont pas satisfaites sur le marché de l'emploi. La méconnaissance des offres disponibles figure parmi les principales causes de cette non-satisfaction. Ainsi, pour faciliter l'accès des jeunes au travail, l'espace de coworking Workshop Idea Center organise la 5e édition du « Job fair ». Elle aura lieu les 22 et 23 juin prochains à la Zone Forello Tanjombato, en parallèle avec le Salon de l'industrie de Madagascar. « Cet évènement est la solution pour les jeunes pleins de motivation à trouver un emploi. Nous sommes juste là pour leur faciliter la tâche en faisant coïncider…
« Malagasy ny antsika ». Le Salon de l'industrie de Madagascar (SIM) se déroulera du 21 au 24 juin prochain. Pour cette 4e édition, les organisateurs veulent se concentrer particulièrement sur l'accompagnement des jeunes. Une assistance qui va leur permettre de développer au mieux leurs entreprises.
Responsabilité sociétale des entreprises. A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement, la société Ravinala Airports, gestionnaire des aéroports d’Ivato et de Fascène à Nosy Be, a réaffirmé son engagement pour la préservation de l’environnement et de tous les éléments qui l’entourent. Ainsi, pour cette année, elle a tenu à impliquer les quatre Communes situées à proximité de l’aéroport d’Ivato, à savoir celle d’Ivato, Talatamaty mais aussi Anosiala et Ambatolampy Tsimahafotsy.
Page 1 sur 111

Fil infos

  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes

La Une

Editorial

  • L’épreuve du feu
    Un premier et le plus grand test de grandeur nature attend le Gouvernement Ntsay. Supposé être né d’un accord politique entre les grandes formations politiques, principalement le MAPAR, le TIM et le HVM, le nouveau Cabinet subit un examen crucial et complexe qu’il faille réussir. Tel un prévenu qui, au cours d’une épreuve, doit porter une barre rouge de feu et réussir à traverser un obstacle avec, et cela, sans se faire brûler, le nouveau Premier ministre est soumis à un test très  délicat : parvenir à publier dans les heures sinon les jours qui viennent du calendrier de l’élection présidentielle anticipée ! Un test éprouvant et très dur, cependant le salut de la Nation passe obligatoirement par-là !  Ntsay fait face à deux blocs naturellement ou  foncièrement inconciliables, contradictoires.

A bout portant

AutoDiff