Publié dans Politique

Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar

Publié le vendredi, 18 octobre 2019

Des espoirs étaient nés pour le redressement d'Air Madagascar après la signature du partenariat stratégique avec Air Austral.  Cette dernière devait tirer la compagnie aérienne nationale malgache vers le haut. Actuellement, pourtant, Air Austral ressemble plus à un boulet au pied de la compagnie Air Madagascar, qu'à autre chose. Au rythme actuel, la compagnie réunionnaise tire la compagnie malgache inexorablement vers le fond. En effet, Air Madagascar est au bord de cessation de paiement par manque de fonds de roulement, actuellement.

 

A la date d'aujourd'hui, la compagnie aérienne malgache n'arrive pas à faire face à ses dépenses courantes et commence à reconstituer des nouvelles dettes qui s'élèvent aujourd'hui à 29,6 millions de dollars. Une situation incompréhensible vu que le taux de remplissage de la compagnie aérienne malgache est à 95% jusqu'à la fin de cette année. L'absence de fonds de roulement qu'Air Austral aurait dû verser depuis fin 2018, d'un montant total de 25,2millions de dollars, serait à l'origine du problème.

En urgence, les actionnaires principaux doivent débloquer la situation pour éviter qu'Air Madagascar tombe en faillite. Une situation qui ferait le bonheur d'Air Austral. L'actuel régime doit trouver des solutions, bien qu'on puisse imputer le souci et la faute au régime Rajaonarimampianina lequel a signé le contrat « opaque » et « plein de vice caché » avec la compagnie réunionnaise, qui est pointée du doigt par la Cour des comptes française. En tout cas, il est, à l'heure actuelle, impératif qu'Air Madagascar trouve 7 millions de dollars pour renflouer temporairement sa caisse et faire face à ses dépenses courantes. Ainsi, Air Austral doit injecter les 25,2 millions de dollars en plus des 7 millions de dollars.

Au-delà de l'aspect financier, c'est l'absence de changement perceptible au niveau des clients qui frappe aux yeux, deux ans après la signature de la convention de partenariat stratégique entre Air Madagascar et Air Austral. Selon une source informée, au moins un vol domestique est annulé chaque semaine à cause des pannes de l'ATR, l'avion d'occasion mis à la disposition d'Air Madagascar par la compagnie réunionnaise. Pourtant, faut-il signaler que cette dernière vient d'acquérir de nouveaux avions Airbus pour renforcer ses dessertes sur l'Océan Indien… Nous en reparlerons.

La Rédaction

Fil infos

  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff