Publié dans Société

Covid-19 - 4 nouveaux sujets contacts confirmés

Publié le mercredi, 01 avril 2020

Le nombre des personnes contaminées en étant en contact avec les passagers positifs au Covid-19, suite à une analyse effectuée par l'Institut Pasteur de Madagascar, s'accroit. Au cours de ces dernières 24 heures, plus précisément entre mardi après-midi et mercredi à 12 heures, 4 autres sujets contacts, tous de nationalité malagasy, viennent se rajouter aux deux autres identifiés la semaine dernière. Selon le Professeur Vololontiana Marie Hanta, hier lors du rapport récapitulatif de 13 heures à la Télévision nationale malagasy (TVM), il s'agit de deux hommes âgés respectivement 30 ans et 49 ans, un adolescent de 13 ans, et une femme de 43 ans.

Les trois nouvelles contaminations sont identifiées à Antananarivo, tandis que le quatrième, étant d'ailleurs le seul symptomatique, est localisé au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Morafeno, Tamatave. « Ces quatre cas confirmés ont contracté le coronavirus par les proches du touriste ayant séjourné à Madagascar dernièrement. Même si  trois d'entre eux sont asymptomatiques, la recherche élargie, classée primordiale et qui a été mise en place, a permis de les identifier. Et actuellement, ils sont placés en isolement et  bénéficient d'un traitement au coronavirus », explique la doyenne de la Faculté de médecine et non moins porte-parole du CCO-Covid-19.

6 sujets contacts confirmés

Les chiffres arrêtés hier vers 13 heures indiquent 54 cas confirmés. D'après les explications de la porte-parole dudit centre, 6 d'entre eux sont des sujets contacts. « L'apparition des sujets contacts positifs au coronavirus ne doit pas nous déstabiliser. Au contraire, cette situation doit renforcer l'application des mesures de confinement  et/ ou les dispositifs mise en place pour éviter la propagation de cette pandémie », poursuit le Professeur Vololontiana Marie Hanta.

Par ailleurs, les 7 cas positifs identifiés au Test de Diagnostic rapide (TDR) au Centre de conférence international d'Ivato et au Jumbo Score Ankorondrano, ainsi qu'au niveau des centres de mise en quarantaine - à savoir les hôtels et la CNaPS Vontovorona,  mardi dernier, ne sont pas encore comptabilisés. Leur contamination au coronavirus ne sera officialisée qu'à l'issue des analyses effectuées au sein de l'Institut Pasteur de Madagascar (IPM).

K.R.

Fil infos

  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  

Editorial

  • Uni pour une cause
    Madagasikara resserre les rangs pour une cause plus que vitale. Le Chef de l’Etat, Rajoelina Andry Nirina, lors de la dernière intervention dans le cadre d’une « émission spéciale » sous forme d’une interview, appelle à l’unité sans faille de tous les Malagasy. Madagasikara affronte, au même moment, trois défis majeurs au terme desquels tous les Malagasy n’ont point pas le droit de rater. L’état d’urgence sanitaire national, la « récupération » des Iles malagasy (Iles Eparses) et la restauration suivie des travaux de construction du « Kianja Masoandro ».  

A bout portant

AutoDiff