Publié dans Politique

Mamory Ivato - Le Centre opérationnel Covid-19 inauguré

Publié le lundi, 23 mars 2020

Le Centre opérationnel Covid 19, sis dans l’enceinte du « Mining Business Center » à Mamory Ivato, a été inauguré hier dans la matinée par le Président de la République, Andry Rajoelina. Ce sera le centre névralgique des opérations destinées à lutter contre la propagation du coronavirus à Madagascar. Présidé par le ministre de l’intérieur et vice-présidé par le ministre de la Santé, ce centre - composé notamment de 12 ministères, du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes, de la Présidence et de la Primature - comprendra 5 cellules : informations, conduite, logistique, anticipation (manœuvres futures), communication. Ce centre de commandement sera également chargé de distiller les informations officielles et complètes sur la lutte contre la pandémie. Un point de situation sera émis depuis ce centre à partir de 13 heures chaque jour. Les déclarations quotidiennes du Président de la République à 20 heures, sur la TVM et la RNM, partiront également de ce lieu. Deux émissions que tous les médias de la Grande île sont tenus de retransmettre, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire en place dans le pays. Il a par ailleurs été annoncé durant l’inauguration que les sanctions contre ceux qui diffusaient des fausses nouvelles seraient renforcées. Ce centre a par ailleurs appelé au respect des mesures édictées par le Gouvernement.
Le centre est doté de 70 véhicules équipés de GPS déployés dans le cadre du suivi de l’état de santé et du respect des consignes de mise en confinement de la part des passagers ayant débarqué dans la Grande île récemment. Le centre opérationnel Covid-19 mobilise 1 410 médecins et 1 381 paramédicaux, et dispose de 11 ambulances et de 6 cliniques mobiles.

La Rédaction

Fil infos

  • Intervention télévisée du Président Andry Rajoelina - Les dates des examens officiels fixées - Reprise du « Tosika fameno » - Poursuite du confinement dans la Région d'Analamanga
  • Entrées illicites des frontières malagasy - 3 boutres refoulés vers Mayotte
  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina

Editorial

  • Des actes de bravoure mais …
    Les Forces de la défense et de la sécurité impressionnent beaucoup ces derniers temps. L'Armée, à tout seigneur tout honneur, s'implique désormais dans l'œuvre de « pacification » du pays. La récente restructuration de fond touchant directement les trois unités qui la composent et la réorganisation générale des opérations sur terrain ainsi que les nouvelles dotations en appareils et en matériels de guerre sophistiqués propulse l'Armée vers des actes concrets. Dans le Sud et le Moyen-ouest, les soldats de l'Armée de terre et de l'air participent activement aux actions de ratissage des « dahalo » et cela grâce à la mise en œuvre de la Zone rurale prioritaire de sécurité (ZRPS).

A bout portant

AutoDiff