Publié dans Politique

Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

Publié le vendredi, 13 septembre 2019

Une grande première pour les gouverneurs des banques centrales des pays membres de la SADC. Banky Foiben’i Madagasikara a hébergé
du 11 au 13 septembre la 49ème réunion du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales (Committee of Central Bank Governors, CCBG) de la SADC. 75 délégués représentant 15 Banques Centrales des pays membres de la Communauté, se sont réunis au Carlton Anosy.  L’objet de ces réunions porte sur le suivi des projets inscrits dans le processus d’intégration monétaire et financière des Etats de la SADC. Les rencontres aboutissent sur des délibérations des Gouverneurs autour des sujets se rapportant à plusieurs domaines de la coopération. Il s’agit notamment du contrôle de change, du système de paiement, des politiques de réglementation et de surveillance du système bancaire ainsi que des technologies de l’information et de la communication supportant les fonctions des Banques Centrales. A titre d’information, le CCBG a été institué au sein de la SADC depuis 1995 comme organe spécialisé ayant pour mission de faciliter la coopération étroite entre les Banques Centrales des Etats membres.

Composé des gouverneurs des banques centrales de ces Etats, le comité est chargé de promouvoir le développement des institutions et des marchés financiers par la mise en œuvre en commun de politiques en matière de finances, d’investissement et de change. Le CCBG se réunit officiellement deux fois par an et est précédé lors de chaque session de la réunion du Comité des techniciens des Banques Centrales (Committee of Central Bank Officials, ou CCBO).
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff