Publié dans Politique

Transport illégal de ressources minières - Un kilo d’or et 255 g de saphir saisis à Ivato

Publié le jeudi, 12 septembre 2019

Quatre prises en quatre jours. Du 08 au 11 septembre dernier, la Douane malagasy a enchaîné la saisie de transporteurs illégaux de ressources minières, à l’aéroport international d’Ivato. Selon les informations fournies par l’administration douanière, « les cinq personnes, toutes de nationalité indienne, ont tenté d’exporter des marchandises prohibées, et ce, sans déclaration. Ils n’ont également pas respecté les formalités relatives au rapatriement de devises ». Sur les quatre saisies, les autorités ont donc intercepté 1, 245 kg  d’or et 255 g de saphir. Dans les détails, la première saisie s’est faite le 08 septembre. Après une fouille corporelle, nos agents ont découvert sur une dame du vol de la compagnie Air Mauritius, 305 g d’or sommairement travaillés et non poinçonnés destinés à la vente à Maurice. Pour les dissimuler, elle les portait notamment sous forme de bracelets. Le même mode opératoire a été utilisé par deux autres dames voyageant à destination de Mumbai avec 475 g d’or sommairement travaillés, interceptées le 10 septembre dernier.  Le dernier trafiquant  était un homme, voyageant avec la compagnie aérienne, Air Seychelles, mercredi dernier, toujours à destination de Mumbai.

« Avec un mode opératoire de plus en plus insolite pour cacher de l’or. Ce dernier a en effet caché  465g d’or dans des boites de conserve  en forme de lamelles et de bâtonnets. Les boites étaient emmenées  dans une valise de bagage à main. Nos agents ont notamment constaté la présence  suspecte d’or détectée au scanner. Un présence prouvée après fouille physique du bagage », détaille une source au niveau de la direction générale des douanes. A noter que les voyageurs ne peuvent transporter que des bijoux poinçonnés de 250g pour les résidents et d’un kilo pour les touristes, au-delà de cette quantité, les voyageurs devront fournir des pièces justificatives.  Et quant au saphir, les 255 g ont été soigneusement enveloppés dans des pâtes à modeler puis, dissimulés dans les supports des roulettes des bagages à main. A noter que cette saisie est la toute première pour cette année. En tout cas, ces saisies faites, les individus ont notamment opté pour la voie transactionnelle.
 Rova Randria

Fil infos

  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre
  • Projet Tanamasoandro - Des mercenaires sabotent

Editorial

  • Le crash !
    La compagnie nationale Air Mad doit trouver, présentement, 7 millions de dollars pour faire face à ses dépenses courantes. Un besoin immédiat sinon la compagnie s'acheminera vers la cession de paiement. La mauvaise nouvelle qui vient de tomber n'arrange pas du tout l'affaire en ce sens qu'elle (Air Mad) a perdu contre le litige avec Air France. En effet, le Tribunal de Commerce de Paris a tranché en faveur d'Air France. Air Mad doit payer 47 millions de dollars US de plus.  

A bout portant

AutoDiff