Publié dans Politique

Réhabilitation de l’axe Ambilobe – Vohémar - Andry Rajoelina met fin au calvaire des usagers !

Publié le mercredi, 10 avril 2019

Bientôt une nouvelle route praticable. Les usagers de la RN5A reliant les Districts d’Ambilobe et Vohémar peuvent déjà se réjouir. La signature de l’accord cadre sur le projet de réhabilitation de cet axe s’est effectuée, hier, entre l’Etat malagasy représenté par le ministre des  Affaires étrangères, Naina Andriantsitohaina et la Chine représentée par le chargé d’Affaires de son Ambassade à Madagascar, Chen Xiolei. Une cérémonie solennelle, en présence du Président de la République Andry Rajoelina, au palais d’Etat d’Iavoloha. Après cette signature, la somme d’une valeur de 150 millions de dollars dédiée à cette réhabilitation sera débloquée la semaine prochaine. L’ouvrage qui s’étendra sur plus de 150 km devra débuter la semaine prochaine également.  Il y a près d’un mois, le Chef de l’Etat a effectué une descente dans la Commune de Betsiaka, District d’Ambilobe et a pu constater de visu le piteux état de la route. C’est ainsi qu’il a pris la résolution de faire de la réhabilitation de cet axe l’une de ses priorités, étant donné les nombreuses doléances de la population.
Des vrais travaux
Cette réhabilitation est qualifiée de « travaux du siècle » par le chargé d’Affaires chinois. Une société chinoise déjà présente dans la Grande île depuis plusieurs années est responsable de l’exécution des travaux. Le Chef de l’Etat a été invité spécialement par l’Ambassade de Chine pour la cérémonie de remise de l’enveloppe dédiée à ces travaux de réhabilitation. « Je ressens les difficultés auxquelles font face les habitants de la Diana et de la Sava. Des régions dotées de nombreuses richesses notamment les ressources minières et les produits d’exportation comme la vanille, le girofle ou le cacao mais qui se heurtent au mauvais état des routes », a déclaré le Président Andry Rajoelina. Il n’a pas manqué de rappeler les promesses de ses prédécesseurs qui ont tous déclaré leur intention de réhabiliter cet axe mais en vain. Cela inclut le régime sortant qui avait même fait un semblant de pose de la première pierre pour la construction de cette voie mais qui n’a pas abouti. Au final, ce sera donc le nouveau Président, du haut de ses 80 jours à la tête du pays, qui pourra finalement mettre fin au calvaire des usagers de cette route. Après de nombreuses années d’illusion, les « vrais travaux » vont donc bel et bien commencer. Une nouvelle réalisation qui confirme la devise « Asa fa tsy kabary » (l’action au lieu de la parole) que le Chef de l’Etat fait désormais sien!
La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés
  • Ambilobe - Deux attaques à main armée en l’espace de 24 h
  • Réhabilitation de Notre-Dame de Paris - Un élan de solidarité à copier !
  • Elections municipales 2019 - Antananarivo à la recherche de la perle rare !
  • Tensions entre HVM au Sénat - 35 sénateurs signent une demande de session extraordinaire
  • Faux diplômes - Le directeur régional de la pêche de Mahajanga sous Md
  • Evacuation sanitaire d’une prisonnière - Le BIANCO et le PAC saisis de l’affaire
  • Forêt de Vohibola - « Nous étions purement et simplement kidnappés », dixit des Tangalamena

La Une

Editorial

  • Le chemin du filet
    Les grandes formations européennes de football s'affrontent, en ce moment, dans les phases éliminatoires des coupes tant au niveau national qu'européen. En France, les équipes de la Ligue 1 disputent à mort les meilleures places pour  la fameuse et légendaire Coupe de France. Et on y va de grosse surprise à la débâcle. Quand un PSG se fait étriller par 5 buts à 1 par une « équipe de province » Lille, il y a de quoi s'étonner ! En Europe, à l'UEFA, les âpres matches éliminatoires  comptant pour le championnat européen battent leur plein et arrivent à leur terme. En général, la hiérarchie est respectée. Les grandes équipes comme les Barça ou les Ajax trouvent toujours l'opportunité de faufiler pour se frayer un itinéraire vers le chemin du filet.

A bout portant

AutoDiff