Publié dans Politique

FFKM - Appel au respect du confinement par son président

Publié le mardi, 07 avril 2020

Le révérend pasteur Rakotonirina David, président en exercice du Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) et non moins président de l'église luthérienne malgache (FLM), a appelé hier à respecter le confinement, pour tenter d'enrayer la progression du COVID-19. Le Président de la République a décrété en fin de semaine dernière la prolongation de l'état d'urgence sanitaire et un confinement dans les Régions Analamanga, Atsinanana et Haute Matsiatra pour quinze nouveaux jours. Faisant fi des interdictions, les Tananariviens ont été nombreux à sortir de chez eux ces deux derniers jours. 

Hier en début de soirée, à la fin du culte quotidien de la semaine sainte diffusé sur la télévision nationale malagasy, le président du FFKM, le révérend pasteur Rakotonirina David a touché mot de cette situation. Il a alors indiqué être choqué et triste à la vue de ces nombreux malagasy dans la rue. « En tant que ray aman-dreny, je lance un appel à vous les fidèles : restez chez vous », a indiqué le chef de l'église FLM à Madagascar devant la situation actuelle dans le pays. 

« Si ce coronavirus avait été un militaire muni d'arme, personne n'aurait attendu d'ordre et tout le monde se serait réfugié chez soi.  Personne ne se serait manifesté pour demander à ce qu'on lui tire dessus. Aujourd'hui pourtant, nous sommes tristes, et voilà pourquoi nous vous implorons de rester chez vous, ne sortez pas chercher ce virus du COVID-19 », a rajouté le président du FFKM. Rappelant au passage que plus d'une dizaine de cas contacts ont été mis au jour rien qu'au début de cette semaine, le révérend pasteur Rakotonirina David demande aux personnes de respecter les consignes et de ne pas accepter d'être « l'hôte du virus » ce qui augmenterait le nombre de cas contacts recensés. 

Notons qu'une prière pour la Nation et pour les dirigeants du pays a été formulée lors du culte d'hier. Pour information, le culte de ce jour entrant dans le cadre de la Semaine sainte sera dirigé par l'église épiscopale de Madagascar et diffusé, à partir de 17 heures comme hier, depuis la cathédrale anglicane d'Ambohimanoro. La célébration du jeudi saint, qui sera dirigée par les 4 chefs d'église au sein du FFKM sera diffusée depuis l'église FLM des 67ha.  L'église catholique apostolique romaine d'Andohalo accueillera le culte de célébration du vendredi saint et le culte de Pâques. Des cultes qui seront, comme annoncé, diffusés sur la télévision nationale malagasy. 

La Rédaction

Fil infos

  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  

Editorial

  • Uni pour une cause
    Madagasikara resserre les rangs pour une cause plus que vitale. Le Chef de l’Etat, Rajoelina Andry Nirina, lors de la dernière intervention dans le cadre d’une « émission spéciale » sous forme d’une interview, appelle à l’unité sans faille de tous les Malagasy. Madagasikara affronte, au même moment, trois défis majeurs au terme desquels tous les Malagasy n’ont point pas le droit de rater. L’état d’urgence sanitaire national, la « récupération » des Iles malagasy (Iles Eparses) et la restauration suivie des travaux de construction du « Kianja Masoandro ».  

A bout portant

AutoDiff