Publié dans Politique

Secteur de l’artisanat - Une carte professionnelle numérique pour les artisans

Publié le vendredi, 08 novembre 2019

Une touche de nouveauté dans le monde de l’artisanat malagasy. Les artisans seront désormais dotés d’une carte professionnelle numérique. La nouvelle carte a été présentée au cours d’une réunion des acteurs dans le secteur de l’artisanat hier au bureau de  la direction régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat à Antsirabe.Ladite réunion – à laquelle a participé les hauts responsables du ministère de tutelle et une centaine d’artisans – a permis d’aborder les nombreux avantages dans la possession de cette nouvelle carte. En premier lieu, elle servira de moyen de reconnaissance des artisans mais constitue également un critère de professionnalisation. La carte permet aussi aux artisans d’obtenir des offres de formation et facilite leur participation aux foires. A cela s’ajoutent d’autres formes d’appui dont pourront bénéficier les titulaires de cette carte.

Ce fut aussi l’occasion pour les artisans présents de procéder à l’élection des nouveaux membres de la Chambre des métiers à savoir le président, le vice-président, le trésorier et le secrétaire ainsi que les conseillers. Il faut noter que le statut de la Chambre des métiers est régi par la loi 60-133 en tant qu’association et le ministère reste un facilitateur administratif.

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président a confiance en la capacité du pays à maîtriser la pandémie
  • Madagascar face au coronavirus - Le SEFAFI interpelle sur les défaillances du système
  • Croisade contre la pandémie - Andry et Mialy Rajoelina sur le terrain
  • Coronavirus - La journée, l’angoisse et l’espoir d’un patient mis en quarantaine
  • COVID 19 - Kit de prévention de l’IMRA - Hors de portée du plus grand nombre
  • Première journée de dépistage rapide - 1 319 personnes testées, 7 cas positifs détectés
  • Dépistage du coronavirus - L'Etat malagasy va faire revivre des laboratoires à Tana et dans les Provinces
  • Lutte contre le coronavirus - Marc Ravalomanana désavoue ses députés
  • 29 mars 1947 - Une sobre commémoration au mausolée !
  • Détection rapide du COVID-19 - L’Institut Pasteur va former les biologistes malagasy

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff