Publié dans Politique

Banque centrale de Madagascar - Henri Rabarijohn, nouveau gouverneur

Publié le mercredi, 06 novembre 2019

Un homme rompu à la tête de la Banque centrale de Madagascar (BCM). En remplacement d'Alain Rasolofondraibe dont le mandat est terminé, le Conseil des ministres d'hier a nommé le nouveau gouverneur de la BCM en la personne d'Henri Edmond Rabarijohn. Actuel PCA, nommé par l'Etat, de la BNI, le nouvel homme fort de la BCM a une sérieuse expérience dans le domaine financier. Parmi ses nombreux faits d'armes, il a été le représentant, tant à Madagascar qu'en Afrique (Côte d'Ivoire, Ghana, Cameroun) de la Société financière internationale (SFI), groupe de la Banque mondiale de 1993 en 2015. Manager durant ses 22 ans à la SFI, Henri Rabarijohn a acquis une solide expérience dans le développement et le financement du secteur privé.

 

C'est au service de l'audit interne de la compagnie d'assurances ARO qu'a démarré sa carrière à son retour du pays en 1985 avant d'occuper trois ans plus tard le poste de directeur général adjoint de FIARO. Ancien du collège Saint- Michel, Henri Rabarijohn a poursuivi ses études en France où il avait obtenu  la maitrise de droit privé, le DESS Assurances, le DESS commerce international et Executive MBA. Le tout ponctué en 2006 en Grande Bretagne par un programme finance d'entreprise ( Corporate finance program).

La rédaction

Fil infos

  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée
  • Lutte contre le Kere - L'Etat apporte des solutions
  • Velirano, un an après - Les projets présidentiels en marche

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff