Publié dans Politique

Relations Inde -Madagascar - Un appareil de radiothérapie bientôt inauguré dans le pays

Publié le mercredi, 15 mai 2019

Abhay Kumar, le nouvel ambassadeur de la République de l’Inde à Madagascar a présenté ses lettres de créance au Président de la République, hier dans la matinée, au Palais d’Etat d’Iavoloha. L’occasion pour lui d’annoncer qu’un appareil de radiothérapie sera bientôt inauguré par l’Inde et Madagascar très prochainement, qui permettra de traiter des milliers de patients atteints du cancer. Dans le domaine de l’énergie renouvelable, l’Inde fera parvenir deux ingénieurs spécialisés dans l’énergie solaire pour donner des formations quant à l’utilisation des panneaux solaires.

D’ici la fin de l’année 2019, 600 personnes sont prévues recevoir ces formations. Deux ingénieurs agricoles arriveront également pour aider Madagascar pour la cartographie des terres cultivables à Madagascar et ce dans le but d’aider à l’optimisation de la production rizicole malagasy. Par ailleurs, L’Inde poursuivra l’octroi de bourses aux étudiants malagasy désirant y poursuivre leurs études.

« C’est un honneur pour moi de travailler avec les collaborateurs du Président de la République afin de renforcer les relations entre l’Inde et Madagascar », a commenté le nouvel ambassadeur au cours d’une interview en marge de la présentation de ses lettres de créance.

Dans la foulée, le nouvel ambassadeur de la Pologne à Madagascar, Jacek Bazanski, a présenté ses Lettres de créance au Président de la République dans la foulée.  Parmi les points abordés lors de l’entrevue, la Pologne par le biais de son ambassadeur, désire accroître les relations commerciales entre les deux pays notamment dans le secteur de l’exportation dont celui de la vanille de Madagascar. La Pologne est également disposée à fournir des machines susceptibles d’aider Madagascar dans le développement de sa production agricole.

 La Rédaction

Fil infos

  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va
  • Ambohimangakely - Un Sprinter volé à deux doigts d’un démontage…
  • Session extraordinaire du Parlement - Accent mis sur les intérêts nationaux
  • Scandales de détournement - Quid des anciens ministres impliqués ?
  • Toamasina - Quand une rumeur provoque une mini-émeute

La Une

Editorial

  • Enfin, du changement !
    Le verdict est tombé ! Le pouvoir sous la direction de Rajoelina Andry Nirina abrogea, ce mercredi 14 août 2019, en Conseil des ministres le décret n°2017-096 du 26 avril 2017 portant nomination du directeur général de la Compagnie nationale Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) Olivier Jaomiary. Nommé il y a deux ans et quatre mois de cela, le 26 avril 2017, sous le régime HVM, Jaomiary Olivier n’a pas réussi à convaincre ni le pouvoir en place, issu de la dernière élection, ni l’opinion publique notamment les usagers. Un moment, se croyant être indéboulonnable de son poste, au-dessus de toute tentative de limogeage, le désormais ex-DG de la JIRAMA finit par se faire rattraper en raison de son incompétence à redresser la Compagnie, mission principale qu’on lui avait confiée.

A bout portant

AutoDiff