Publié dans Société

Attaque armée au Gloden Center Behoririka - 5 suspects dans le filet de la Police

Publié le mercredi, 04 décembre 2019

Les éléments de la Sûreté urbaine de Tananarive ou SUT ont interpellé 5 suspects dans le cadre de l'enquête à propos de l'attaque armée ayant visé le Golden Center de Behoririka, la nuit du 7 novembre dernier. En réalité, c'était le propriétaire de l'établissement qui a été visé. Les 7 bandits armés qui ont perpétré le forfait, ont à la fois abordé et menacé la victime une fois que celle-ci était sortie en dehors du batiment. Ils ont alors fait la main basse sur la somme de 1,7 milliard Fmg qui était sur la victime. L'argent était dans un carton. Les assaillants ont pris ensuite la fuite à bord d'un taxi. Le gardien les a accompagnés. Malgré l'alerte, les traces des assaillants restaient introuvables.

 

Pourtant, le visionnage des caméras de surveillance de l'établissement a permis de noter l'immatriculation du taxi. Le chauffeur fut retrouvé le 13 novembre dernier. Il fut placé en détention provisoire à Antanimora après l'enquête.

Plus tard, les enquêteurs ont pu remonter les traces du gardien à Mahajanga. Il avait encore sur lui une somme de 108 millions fmg. L'investigation de la Police s'est poursuivie dans la Capitale où elle a pu remonter progressivement la filière grâce à la dénonciation par le taximan. C'était dans ces circonstances que la traçabilité du chef de gang présumé, a été rendue possible. Lors d'une perquisition chez le concerné, la Police y a trouvé deux armes de poing et 7 munitions. Deux proches du suspect seraient également impliqués. Arrêtés le 2 décembre dernier, ils détenaient une somme de 25 millions Fmg, toujours parmi l'argent volé. Enfin, le propriétaire de la voiture fut arrêté à son tour lundi dernier. Celui-ci avait sur lui 55 millions Fmg. L'enquête se poursuit.

F. Roland

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff