Publié dans Société

Eglise luthérienne - Le pasteur Rakotonirina David n’est plus

Publié le dimanche, 12 juillet 2020

Une semaine après son évacuation dans une clinique privée de la Capitale, le président de l’Eglise luthérienne de Madagascar (FLM), le pasteur Rakotonirina David a rendu l’âme, samedi soir, à l’âge de 58 ans. Dimanche dernier, il a été frappé par un malaise alors qu’il dirigeait une réunion synodale à Morondava, Région de Boeny. Sitôt après la diffusion de la nouvelle sur la page facebook du Centre de commandement opérationnel de la  localité, le Président de la République, Andry Rajoelina a envoyé un hélicoptère pour l’évacuer à Antananarivo.

Il a alors subi un test  PCR du coronavirus. Et le résultat est positif. Une information qui a été confirmée, hier, par le professeur Vololontiana Hanta durant son intervention à la télévision nationale malagasy. Dans le respect des dispositifs sanitaires dans une situation similaire, ses obsèques se sont tenues hier même dans la cour du temple FLM d’ Ambatovinaky où se trouve le caveau des missionnaires.

Le révérend Rakotonirina David est né le 18 aout 1962 à Fianarantsoa. Il est titulaire d'un Honorary doctor of divinity de Niagara lutherian theological institute (NLTI) aux Etats-Unis. En septembre 2016, il est élu 5e président de l’église luthérienne. Puis a assuré la présidence de l’église protestante de Madagascar (FKPM) et celle du Conseil œcuménique des églises chrétiennes (FFKM), en 2020. Ainsi, il a déjà occupé le poste de rédacteur en chef de la presse FLM depuis 1998, président de comité d’administration de l’hôpital FLM à Ambohibao depuis 2000, directeur et enseignant au sein du Sekoly teolojikam-paritany loterana (STPL) Atsimoniavoko et président synodal d’Antananarivo.  Outre son rôle de pasteur, il est aussi un écrivain. La plupart de ses œuvres sont diffusées  dans le journal « Mpamangy » et « Sakaizan’ny tanora », dont « la politique chez Jean Jacques Rousseau »,  « Asa misiona sy ny fifohazana eto Madagasikara », « Ny lanjan’ny soatoavin’ny fanabeazana  kristianina », « Ny Epistily pastoraly ».

 L’équipe de la rédaction de la Vérité présente ses sincères condoléances à la famille, aux proches du pasteur Rakotonirina David ainsi qu’à tous les fidèles de l’église luthérienne.

Anatra R.

Fil infos

  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes

La Une

Editorial

  • Vision accessible !
    Il est permis d’espérer ou, pourquoi pas, de rêver. Le Président Rajoelina partagea sa vision de la gestion de la pandémie de Covid-19. Il annonça publiquement, avec enthousiasme et surtout avec une forte dose de confiance à Toliary que le pays atteindra, d’ici quelques semaines, le cap du « zéro décès ». Pour certains, il s’agit d’un espoir qui fait vivre les imbéciles. Pour d’autres, un rêve sensé, réalisable.Le 28 août 1963, le jeune pasteur baptiste Martin Luther King, militant anti-ségrégationniste, fit savoir devant une foule de 250 000 âmes à Washington - sous l’ombre d’Abraham Lincoln, 16ème Président des Etats-Unis, père de l’abolition de l’esclavage - d’une vision de rêve qu’il a pour une Amérique de demain « I have the dream ! » En effet, Martin Luther King rêve d’une « Amérique fraternelle où Blancs et Noirs se retrouveraient unis et libres ». Des Blancs, férus de la…

A bout portant

AutoDiff