Société

La consigne émise par le Président de la République Andry Rajoelina qui consiste à ne plus refuser des malades n’est pas appliquée au niveau des établissements sanitaires publics situés dans la Capitale. Ces derniers jours, de nombreux patients présentant les symptômes du coronavirus dont quelques-uns développent des signes graves, se plaignent du fait de ne pas être reçus au niveau des hôpitaux.
Plus de deux semaines de traitement mais aussi de panique, de vigilance et de prières. Bon nombre de personnes contaminés par le Covid-19 osent désormais sortir de leur silence et en parler, notamment ceux qui sont guéris. Ce n'était pas le cas au début de la pandémie, où ils se cachaient pour éviter les regards accusateurs et l'exclusion sociale. « J'avais les mêmes symptômes qu'un rhume, à savoir les légers maux de gorge et de tête ainsi que de la fièvre. Mais j'étais plus alarmée par la perte d'odorat et du goût, au bout du 4ème jour. C'est à ce…
Depuis que le contingent militaire de zone rurale permanente de sécurité de la 1ère RFI Ivato a été déployé à Betroka, cela a fait renaître l’espoir de vivre en sécurité chez les habitants de cette ville. Jeudi dernier, les militaires de cette unité ont déclenché une opération anti-dahalo, permettant ainsi de capturer deux présumés chefs de dahalo, qui ont gagné la sale réputation d’être des individus très dangereux du fait de crimes de sang, desquels des militaires en sont victimes, et autres multiples forfaits dont on les incrimine.
S’il existe un quartier qui fait montre de relâchement par rapport aux mesures liées à l’actuelle crise sanitaire de la pandémie, c’est bien celui d’Alarobia Amboniloha. Une opération policière inopinée déclenchée au cours des 48 dernières heures, le confirme. D’après une source au niveau de la police, 15 personnes ont été alors arrêtées et emmenées au commissariat dans le cadre de cette opération. Une patrouille les avait surpris en train de passer leur temps dans un bar du quartier à une heure où l’établissement est censé fermer. De toute façon, le propriétaire figure dans la liste des personnes embarquées par…
La crise sanitaire mondiale n'est pas prête d'être résolue. Les rebonds de nouvelles contaminations par le Covid-19 ont alerté quelques pays jusqu'à réordonner le reconfinement. A la date d'hier, le virus a infecté 13 833 millions de personnes dans le monde et fait 590 650 morts. Madagascar Le Gouvernement malagasy a décidé le 6 juillet dernier de reconfiner la Capitale, Antananarivo. Seuls les services considérés comme essentiels comme les pharmacies, banques, ou encore l'approvisionnement en eau et en électricité sont ainsi ouverts. Les grandes surfaces ainsi que les stations-services ont le droit d'assurer leurs activités durant une demi-journée seulement. Les…

Région d'Anosy - Retour au confinement

Publié le vendredi, 17 juillet 2020
20 cas positifs au coronavirus sont enregistrés dans la Région d'Anosy, jeudi dernier. Ceci porte à 56 le nombre de personnes contaminées dans cette localité depuis la découverte de cette pandémie dans le pays, le 22 mars dernier. Face à cette situation, la Préfecture de police a déclaré le retour au confinement total dans cette Région. Selon son communiqué, cette mesure a été prise depuis le 16 juillet en application des décisions du Centre régional de commandement opérationnel (CRCO) Covid-19 de Taolagnaro, en accord avec l'Organe mixte de conception (OMC).
Comme dans l’ensemble du Sud, la localité de Sakaraha tombe de plus en plus sous la coupe des bandits. Pas plus tard que mercredi dernier, une bande composée d’une dizaine d’individus armés, a fait incursion dans la petite Commune de Maromby. Ils y ont pris la maison appartenant à une petite famille comme cible. Non seulement, les assaillants ont fait main basse sur quelques biens appartenant aux locataires. Mais après qu’ils eurent quitté l’endroit, ils ont mis le feu à cette habitation.

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff