Société

Un délai de grâce accordé. Trois-quarts des sinistrés recensés au site d’hébergement dans l’enceinte de Ny Havana aux 67Ha, soit plus de 800 personnes, s’y abritent encore. Et cela, un mois après le tragique incendie survenu le 22 juin dernier à Andohatapenaka, à l’issue duquel un millier de personnes réparties dans plus de 300 familles ont perdu leurs habitations et la majorité de leurs biens. « Ces sinistrés aurait dû quitter les lieux 10 jours après le drame si l’on se réfère au plan de contingence national.
Des citoyens indisciplinés. Malgré le fait que la pandémie de coronavirus se propage à grande vitesse dans la Capitale, bon nombre de citoyens ne sont pas encore conscients du danger que cela représente. Ils ne se soucient ni de la santé de leur famille ni de leur entourage. Face à cette situation, la Police nationale a renforcé ses patrouilles au sein de chaque Arrondissement autant que les sanctions. Le week-end dernier, 37 personnes dont 12 ayant assisté à une circoncision, 22 clients d'un bar à 67ha et Namontana et 3 joueurs de pétanque, ont été arrêtées par les éléments de…
La localité d’Andohan’Ilakaka était entrée en ébullition dans la matinée d’hier. Un militaire a tiré sur un individu de 30 ans sous prétexte que celui-ci a refusé obstinément de mettre son masque. Du coup, la victime a dû être évacuée dans un centre de soins local, du fait de l’hémorragie due à la blessure par balle. Quelques heures après, le trentenaire a été transféré et admis à l’hôpital d’Ihosy où les médecins lui ont dû faire une radiographie. D’après une source d’information locale, la vie de cet homme n’est plus en danger.
Parmi les mesures prises dans le cadre de la fermeture des frontières de la Région d'Analamanga. Aucune autorisation d'inhumer en dehors de la Région n'est délivrée depuis l'application du reconfinement, le 6 juillet dernier. Ceux qui n'ont pas de tombeaux familiaux localisés dans la Région doivent ainsi enterrer leurs familles dans les fosses provisoires mises en place au sein du cimetière d'Anjanahary. « Nous avons reçu 30 demandes d'enterrement dans les fosses provisoires jusqu'à samedi dernier. 22 d'entre les cadavres ont succombé de mort naturelle tandis que les 8 autres ont péri du coronavirus », rapporte le Dr Allyre Razanakombana,…
En course pour succéder à la Jamaïcaine Tony-Ann Singh. La 70ème cérémonie du Miss monde va accueillir cette année Saya Nellie Anjaratiana, la Miss diaspora sacrée Miss Madagascar 2020 à l'issue de la grande finale programmée samedi dernier. « Avec l'aide du Comité national Miss Madagascar (CNMM), je vais prouver que Madagascar renferme de belle biodiversité et d'une belle intello », a-t-elle précisé dans une vidéo. En plus de la beauté physique, la maturité et l'indépendance constituent ses points forts. « La miss n'aura pas de contact extérieur qu'en cas de force majeur durant la phase éliminatoire. Elle va ainsi…
Un gendarme basé à la Brigade d’Amboasary, District d’Anjozorobe, fait actuellement l’objet d’une plainte à propos d’une affaire de viol dont la victime est une jeune fille de la Région. Après son arrestation, son audition puis finalement son récent déferrement le 16 juillet dernier, le gendarme en cause est maintenant placé sous contrôle judiciaire, et cela, jusqu’à sa prochaine comparution.

Amboasary-Sud - 5 morts dans un violent accrochage

Publié le dimanche, 19 juillet 2020
C’était encore l’effusion de sang avec 5 corps qui gisaient finalement inertes sur le sol ! Vendredi dernier, un violent affrontement a fait s’entre-déchirer entre d’une part des villageois, et de l’autre des présumés dahalo ayant fait une razzia à Marotsiraka, dans le District d’Amboasary-Sud. Les assaillants se sont emparés de 50 zébus appartenant aux membres du fokonolona de Marotsiraka. Ces derniers n’ont pas voulu se laisser faire et ont déclenché la poursuite. A un moment donné, ils ont réussi à accrocher les agresseurs. L’affaire a dégénéré car les deux camps adverses ont échangé des tirs. C’était dans ces circonstances…

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff