Publié dans Sport

Handisport-CCCHOI 19ème édition - 140 délégations dans nos murs

Publié le lundi, 02 décembre 2019

A partir de ce jour, Madagascar est le pays hôte de la Coupe des Clubs Champions Handisport de l’Océan Indien (CCCHOI) 19e  édition. L’évènement s’étalera du 3 au 8 décembre.  Une grande première dans l’histoire du handisport, grâce à une collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, la compétition se déroulera au Palais des sports de Mahamasina. Et cela, après quatre éditions que Madagascar a organisées dans la discipline.  C’est un des aspects qui prouve que l’Etat malagasy ne minimise aucune discipline sportive afin de donner au sport la place qu’il mérite et un  vecteur  de fierté nationale.

 

« Le handisport est toujours mis à l’écart. Pourtant, comme les  personnes valides, nous aussi nous contribuons considérablement au développement tant du sport que pour celui économique de notre pays. Bon nombre de gens confondent encore que handicap rime avec mendicité. Le handisport est souvent amoindri. Détrompez- vous, le handisport malagasy remporte aussi des médailles dans les compétitions internationales. Mais personne ne veut nous venir en aide vu cette image qu’on laisse transparaître. Aussi, personne ne veut nous aider », regrette, Patrice Raoul, président d'honneur du Madagascar paralampic committee (MPC).

A noter que cette compétition indianocéanique entre dans la célébration de la journée mondiale des personnes handicapées, célébrée le 3 décembre à travers le monde. Pour Madagascar, la célébration nationale aura lieu à Ihosy. La CCCHOI se déroule au cours de la semaine de célébration de la région car quatre pays composés de 140 délégations en découdront durant la joute. Les pays concernés sont les Iles Comores, l’Ile de La Réunion, l’Ile Maurice et Madagascar, pays hôte. Trois sites abriteront les compétitions. Le basket-ball sur fauteuil se disputera au Palais des sports de Mahamasina, la pétanque au CBT Mahamasina : double hommes et dames, catégorie physique et sourd et enfin, le tennis sur fauteuil au gymnase de l’ANS Ampefiloha.

Madagascar sera représenté par le club Fanantenana Atsimo Andrefana et le CosaP Analamanga pour le basketball. En tennis, PHSPro Betsiboka et CosaP Analamanga seront nos porte-fanions. Pour la discipline pétanque, catégorie  physique, ce sera l’AscuPSH Analamanga et Vakinankaratra pour les hommes et Vakinankaratra et Atsinanana pour les dames. Quant à la catégorie sourd, l’Asa Analamanga et le club ASAM Atsinanana défendront les couleurs malagasy.

Pour rappel, la CCCHOI entre également dans la célébration du 30e anniversaire du Mouvement Handisport à Madagascar. Actuellement, il regroupe 7 ligues et 900 athlètes dans toute l’île.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Intervention télévisée du Président Andry Rajoelina - Les dates des examens officiels fixées - Reprise du « Tosika fameno » - Poursuite du confinement dans la Région d'Analamanga
  • Entrées illicites des frontières malagasy - 3 boutres refoulés vers Mayotte
  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina

Editorial

  • Des actes de bravoure mais …
    Les Forces de la défense et de la sécurité impressionnent beaucoup ces derniers temps. L'Armée, à tout seigneur tout honneur, s'implique désormais dans l'œuvre de « pacification » du pays. La récente restructuration de fond touchant directement les trois unités qui la composent et la réorganisation générale des opérations sur terrain ainsi que les nouvelles dotations en appareils et en matériels de guerre sophistiqués propulse l'Armée vers des actes concrets. Dans le Sud et le Moyen-ouest, les soldats de l'Armée de terre et de l'air participent activement aux actions de ratissage des « dahalo » et cela grâce à la mise en œuvre de la Zone rurale prioritaire de sécurité (ZRPS).

A bout portant

AutoDiff