Publié dans Sport

Football-Coupe de la CAF - Fosa juniors n’a pas fait le poids

Publié le lundi, 04 novembre 2019

L’équipe double championne de Madagascar fait définitivement une croix sur la compétition africaine de cette saison 2019-2020. La victoire de 2 buts à 0 à domicile n’a pas suffi pour se qualifier dans la phase de groupe, après les barrages de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). En effet, malgré l’avantage lors du match Aller, les Malagasy n’ont pas su  le garder. Les hommes de Titi Rasoanaivo ont débarqué à Berkane Maroc dans l’espoir d’aller plus loin et de rompre cette série maudite qui empêche le football malagasy d’aller au-delà des 16èmes de finale, une étape que la CNaPS Sport a déjà atteinte.

Mais le cauchemar refait de nouveau surface. L’équipe malagasy a été humiliée par celle marocaine à domicile sur un score sans appel de 5 buts à rien. Dès la première mi-temps, la Renaissance Sport de Berkane a vite oublié sa défaite de 2 à 0 lors du match Aller dans la Grande île.

En effet, lors du match retour, Fosa n’a pas fait le poids contre RS Berkane qui réalise une juteuse opération pour se qualifier dans la phase de groupe. « L’accident » face aux malagasy, une semaine auparavant, a été vite oublié. La RS Berkane menait déjà 3 buts à 0 à la pause (6'-26'-36'(P). Les joueurs de Fosa juniors sombrent et ne se relèvent plus, ils n’ont pu imposer leur jeu. De leur côté, les Marocains reprennent la deuxième période comme ils ont commencé dans la première mi-temps. Les buts marqués sont des mauvaises passes et erreurs de contrôle dont les Marocains ont profitées. Bref, l’équipe malagasy n’a fait qu’encaisser. Une équipe totalement méconnaissable durant le match.

E.F.

Fil infos

  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff