Publié dans Sport

CAF-violence en Afrique du Sud - La CNaPS interpelle la FMF

Publié le vendredi, 06 septembre 2019

Le sport n’a pas été épargné par les attaques xénophobes dont l’Afrique du Sud a été le théâtre cette semaine. La CNaPS sport Madagascar devrait affronter l’équipe sud-africaine, le TS Galaxy, pour les seizièmes de finale de la Coupe de la Confédération Africaine de football (CAF), 15 septembre prochain. La Fédération malagasy de football (FMF) vient de décliner une proposition de match amical des Barea contre les Bafana Bafana prévue ce samedi à cause des violences xénophobes  à Johannesburg et  Pretoria depuis le début de cette semaine.

Et ce, pour raison de sécurité de la délégation malagasy et des ressortissants malagasy qui y vivent vu le climat sécuritaire morose qui règne au pays de Mandela. Effectivement, la CNaPS Sport a également interpellé la FMF par rapport aux troubles qui surviennent actuellement au pays « arc-en-ciel ».

Les Caissiers sollicitent la Fédération malagasy de football de recommander à la CAF de délocaliser le match aller ou de le faire jouer à Antananarivo en aller- retour. Un cas déjà survenu en 2015, lors d’une violence religieuse qui a eu lieu à Bangui, Centrafrique, durant lequel l’équipe nationale malagasy a disputé le match aller-retour à Antananarivo. La CNaPS sport attend ainsi la position de la FMF, qui devrait contacter la SAFA (South-African Football Association), et  la CAF  afin d’étudier cette situation à risques.  La fédération zambienne de football a annulé mercredi un match amical prévu contre les Bafana Bafana d’Afrique du Sud. Et le match Zambie-Afrique du Sud aura lieu finalement en octobre.

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle
  • Soavimasoandro - L’Etat redonne le terrain au rugby
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Résultats d’un audit attendus

Editorial

  • En selle !
    Les procédures d’usage de passation de service ayant été effectuées dans la journée d’hier jeudi 16 janvier, Franck Naina Andriantsitohaina, le nouveau maire élu, prend quartier à l’Hôtel de ville d’Analakely, le siège de la Mairie de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Il donne l’image réelle de quelqu’un, prêt pour un long périple d’une passionnante et noble aventure, qui monte en selle d’un « deux-roues ».  

A bout portant

AutoDiff