Publié dans Sport

Jeux Africains - Madagascar se positionne à la sixième place

Publié le lundi, 26 août 2019

Madagascar remonte la pente avec patience. Il a fallu attendre le neuvième jour de compétition pour que la Grande île réussisse à débloquer son compteur de médailles aux Jeux Africains qui se déroulent actuellement à Rabat, Maroc, jusqu’au 31 août. Malgré cette collecte tardive de médailles chez les athlètes malagasy, la Grande île se positionne à la 6ème place au classement provisoire, derrière la Tunisie, avec 5 médailles d’or, deux médailles d’argent et une de bronze.

Une gagnée par l’équipe nationale de basket 3 contre 3 (Elly, Livio, Arnold et Fihary) et une autre durant le Shoot Contest (Tirs à trois points) grâce à Elly. Trois autres médailles ont été gagnées par la leveuse de fonte, Rosina Randafiarison, chez les moins de 45kg, en arraché 70kg et épaulé- jeté 155kg sur un total olympique de 225kg. Comme aux 10èmes JIOI de Maurice, c’est elle qui a gagné la première médaille d’or malagasy.  

L’haltérophile Ricardo Jean Elariont, engagé  chez les moins de 55 kg, s’est adjugé de deux médailles d’or en arraché avec une prise à 100 kg et en total olympique en réussissant à soulever la barre de  222 kg et une médaille d’argent en épaulé- jeté. Pour la journée d’hier, Eric Andriatsitohaina s’est contenté de deux médailles d’argent en épaulé-Jeté avec 150kg à la barre et au total olympique 265kg ainsi qu’une médaille de bronze en arraché avec 115kg à la barre. Quant à son compatriote, Jules Andriamahefa, il a échoué au pied du podium. Le titre dans la catégorie des moins de 61kg est revenu au Nigerian Appah EmamnuelInemo.

En tennis, pour la journéé d’hier, Sariaka Radilofe a perdu 2 sets à rien (6/0,6/0) devant l’Egyptienne Samir Sandra en huitièmes de finale simple dames.

Dans les autres disciplines, l’escrimeuse Jennifer Rahariniaina montera sur la piste d’Escrime de Rabat, ce jour à midi, dans l’épreuve Epée individuelle dames tandis que les frères Andriamamonjy Tonny et Jolan seront en lice demain 28 août.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Cavale rocambolesque - Raoul Rabekoto Arizaka en fuite à l'étranger
  • Développement à grande vitesse - La mentalité encore à la traîne !
  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff