Publié dans Sport

Jeux des îles  de 2023 - Le Président Andry Rajoelina suit de très près la candidature malagasy

Publié le dimanche, 21 juillet 2019

Après la soirée traditionnelle de la cérémonie d'ouverture, le vendredi 19 juillet, la journée s’annonçait bien chargée pour les athlètes samedi avec une trentaine de compétitions programmées. En tête de la délégation malagasy, le Président Andry Rajoelina, accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports Tinoka Roberto, et le président du Comité olympique malagasy, Siteny Andrianasoloniaiko s’activait pour le  dossier Madagascar à l’organisation des Jeux des îles de 2023 au Conseil International des Jeux, ce samedi à l’hôtel InterContinental à Balaclava.

 

Etant présent à l’île Maurice, le Président de la République de Madagascar Andry Rajoelina suit de très près la candidature de la Grande île à l’organisation des Jeux des îles de 2023. En effet, le Président Andry Rajoelina a exprimé son souhait que les 11es Jeux des îles se déroulent à Madagascar. « Madagascar a toutes les cartes en main pour avoir l’organisation. Nous sommes la plus grande île de l’Océan indien et nous avons les plus grandes infrastructures. Nous avons foi pour avoir l’organisation, pour le moment on attend et on espère », annonce  le Président Rajoelina.

Les derniers Jeux  dans la Grande île remontent à 2007. « Le sport est un levier de développement d’un pays avec ses retombées économiques. Il suffit de moderniser nos infrastructures et d’en bâtir des nouvelles. D’ailleurs, le Gouvernement est prêt à débloquer 150 millions de dollars pour accueillir les Jeux des îles de 2023 », relate le ministre Tinoka Roberto Raharoarilala. Les Maldives et les Comores ont aussi présenté leur dossier organisationnel  pour 2023. L’instance internationale tranchera sur une décision avant la fin des Jeux car le drapeau des JIOI devra être remis au pays organisateur de la 11e édition lors de la cérémonie de clôture prévue le 28 juillet au stade Anlajay à Belle-Vue. Hier soir, le Président de la République a rencontré tous les  218 athlètes  malagasy à l’hôtel Victoria Beachcomberoù ils sont hébergés, pour les encourager.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao
  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire

Editorial

  • Volonté de clarté !
    Phénomène révélateur. Des lumières aux couleurs épatantes  inondaient le site résidentiel d’Etat d’Ambohitsorohitra et le quartier historique d’Antaninarenina durant les fêtes de Noël et de fin d’année. Des nuits dans la clarté totale. L’initiative éblouit. Un phénomène révélateur, pour la première fois de l’histoire de la République, les concitoyens pouvaient entrer librement visiter le Palais d’Etat. Tout comme si le portail s’ouvre au commun des mortels et ne veut plus rien cacher. Parents et enfants, toute la famille, s’y bousculèrent. Ambohitsorohitra fut littéralement  pris … d’assaut et Antaninarenina envahi. Phénomène inédit ! Tout le monde ne s’attendait guère à quoi le jeune et visionnaire Président voulait-il en venir ? Quel message aimerait-il envoyer de ces lumières éclatantes à son peuple ?  La réponse tombe du haut ! Le Président de la République choisit le moment où il recevait la grande famille des médias nationaux, toute tendance confondue et à la demande de l’Ordre, venue présenter…

A bout portant

AutoDiff