Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Sport

Football féminin - Championnat national - Elite La compétition reprend ses droits

Publié le vendredi, 03 mai 2019

Le coup d’envoi de la troisième phase du championnat  national du football féminin Elite reprendra ce lundi 6 mai et ce, jusqu’au 18 mai sur le terrain synthétique du Centre technique national de  Carion. Cette joute servira de détection des joueuses susceptibles de former l’ossature de l’équipe nationale, en vue du Cosafa au mois de septembre. Pour rappel, la deuxième phase de ce grand rendez-vous du football féminin remonte au mois de juillet 2018.Le tirage au sort de cette troisième phase a eu lieu, hier, au siège de la Fédération malagasy de football. Le match d’ouverture mettra aux prises l’As Comato Atsimo Andrefana et l’Asot Analamanga, tandis que le match de clôture de ce lundi opposera le SOM Boeny et l’Ac SabNam. Selon la formule de compétition, l’équipe qui engrange le plus de points, durant les trois phases, sera sacrée champion de Madagascar en titre 2018. Et la saison 2019 va, en outre, débuter au mois de juillet.


Au classement provisoire, à l’issue de la dernière phase,  c’est l’ASKAM Itasy qui mène avec 35 points sur le compteur, suivi de près par l’AS SabNam avec 34 points et l’Asot Analamanga 16 points. Rien n’est encore joué pour le titre car durant cette troisième et dernière phase, toutes les équipes vont devoir s’affronter de nouveau. C’est l’occassion pour les autres équipes de rattraper le temps perdu car il reste encore 21 points à gagner.
Déjà, le Comité de normalisation de la Fédération malagasy de football, d’aligner l’équipe féminine et les U17 garçons. « Les dates de compétition prévues en Afrique du Sud coïncident avec le championnat national, et c’est la raison de notre retrait afin ne pas être parmi les participants », relate Attalah Béatrice, président dudit comité hier.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff