Publié dans Sport

Athlétisme-« Course pour tous » - Roberto Tinoko réaffirme la priorité de la jeunesse

Publié le lundi, 04 février 2019

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Roberto Tinoka a inauguré la saison sportive de l’athlétisme, hier,  lors de l’évènement « Athlétisme pour tous », 6eme édition au tour du lac Anosy. Un évènement haut de TELMA, nouveau partenaire de la fédération malagasy d’athlétisme. Roberto Tinoko a été clair en s’adressant à la jeunesse. « Nous soutenons l’athlétisme et les jeunes sportifs par  notre présence.  D’ores et déjà, nous avons un défi à relever au sein du ministère.

Celui de ne pas mettre la jeunesse malagasy à l’écart et de rester travailler dans les bureaux. Preuve, tous les directeurs au sein du ministère sont présents parmi nous.  Que nos sportifs ne sentent plus délaissés par leurs maitres. Le Président de la République de Madagascar a fait son « Velirano » et «  vina »,  de faire de la jeunesse du pays un levier de développement. Et que le sport redonne et mette en valeur la fierté nationale. C’est pour cette raison que nous le prenions à cœur. C’est aussi pour répondre à la recommandation de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en matière d'activité physique pour la santé  », avance le ministre Roberto Tinoko durant les séries de discours. Notons qu’il participait à la course ouverte au public. Il portait le dossard n° 499 accompagné de son homologue le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel Marie Thérèse Volahaingo et ses collaborateurs.
Akamasoa s’illustre
Hormis les athlètes licenciés issus de sept clubs venus honorer l’évènement, pas moins de 640 participants ont répondu à l’appel de la fédération. Sept établissements se sont inscrits à la course relais inter-établissement, gagnée par l’école privée  Père Pedro, Akamasoa, suivie par le lycée technique professionnel d’Alarobia et le lycée privé le Capucine d’Ankadindramamy. Encore une fois, les élèves de l’ Akamasoa se sont illustrés. Un établissement qui privilégie le sport et qui commence à se faire connaitre dans diverses compétitions tant régionales que nationales toute discipline confondue.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va
  • Ambohimangakely - Un Sprinter volé à deux doigts d’un démontage…
  • Session extraordinaire du Parlement - Accent mis sur les intérêts nationaux
  • Scandales de détournement - Quid des anciens ministres impliqués ?
  • Toamasina - Quand une rumeur provoque une mini-émeute

La Une

Editorial

  • Enfin, du changement !
    Le verdict est tombé ! Le pouvoir sous la direction de Rajoelina Andry Nirina abrogea, ce mercredi 14 août 2019, en Conseil des ministres le décret n°2017-096 du 26 avril 2017 portant nomination du directeur général de la Compagnie nationale Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) Olivier Jaomiary. Nommé il y a deux ans et quatre mois de cela, le 26 avril 2017, sous le régime HVM, Jaomiary Olivier n’a pas réussi à convaincre ni le pouvoir en place, issu de la dernière élection, ni l’opinion publique notamment les usagers. Un moment, se croyant être indéboulonnable de son poste, au-dessus de toute tentative de limogeage, le désormais ex-DG de la JIRAMA finit par se faire rattraper en raison de son incompétence à redresser la Compagnie, mission principale qu’on lui avait confiée.

A bout portant

AutoDiff