Publié dans Sport

Election FMF - Le MJS prend des mesures

Publié le lundi, 05 novembre 2018

La date et le lieu de l’élection seront communiqués dans les prochains jours. Suite au report de l’élection du président de la fédération Malagasy de football, faute de quorum, le Comité Exécutif de la fédération Malagasy de football et la Commission électorale nationale ( CEN) acceptent de rencontrer le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) dans les prochains jours pour discuter des propositions de date et de lieu d’une nouvelle assemblée élective. Les délégués des ligues et les candidats seront informés de la nouvelle date et du lieu, dès confirmation.

« Les conditions ne sont pas réunies pour organiser cette AGE. La date et le lieu d’une nouvelle AGE seront communiqués rapidement. » Avant cela, la FMF a déjà communiqué qu’un rapport sur l’organisation et le déroulement de l’AGE du 3 novembre sera transmis à la CAF et la FIFA qui avaient également envoyé des observateurs.
Le ministère a déjà fait une convocation de médiation à toutes les parties prenantes à l’élection,  à savoir, les membres du Comité exécutif de la FMF, le secrétaire Général p.i de la FMF, les membres de la Commission électorale nationale, les présidents des 22 Ligues de football affiliées régulièrement à la FMF, le (la) représentant(e) de la Confédération africaine du football et celui (celle) de la Fédération internationale du football amateur de se réunir autour d’une table ronde, hier, pour trouver un issue favorable au Palais de Mahamasina mais la rencontre n’a malheureusement pas eu lieu.
Pour l’intérêt national en général et celui du football malagasy en particulier, le ministère de la Jeunesse et des Sports, conscient de l’importance attachée par les supporters, les footballeurs et l’ensemble du peuple malagasy à la qualification de l’équipe nationale « les Barea de Madagascar » à la Coupe d’Afrique des Nations 2019, a décidé que celle-ci doit être honorée et préservée à tout prix .
Face à la situation actuelle, des mesures de sanctions provenant des instances internationales du football menacent la Fédération malagasy du football et remettent en cause toutes les participations aux compétitions internationales.
Le  MJS a pris cette décision devant le report de l’Assemblée Générale élective qui expose le football malagasy à des sanctions internationales . Et ce, en vertu des dispositions de l’article 3 alinéa in fine du décret 2010-001 du 04 janvier 2010 : « Le Ministère en charge des Sports … prend des mesures adéquates pour prévenir tout litige préjudiciable au développement du sport et favorise le règlement des conflits par des mécanismes de conciliation, de médiation et d’arbitrage ».
Recueillis par E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff