Publié dans Sport

Athlétisme-Diego - Milomay Mampitroatsy règne en maître

Publié le dimanche, 13 mai 2018

Le marathonien originaire de Mahajanga a bien défendu son statut à Antsiranana lors des 10km de « Diego milomay», ce samedi 12 mai dernier. Une course jumelé avec «rodobe des femmes ». Cette dernière a attiré une foule en liesse dans la Ville de Diego. Les victoires s'enchaînent pour Mampitroatsy pour un début de saison morose.  Après sa récente victoire au tournoi de La Réunion en avril (3 000 m), Le majungais continue sur sa lancée avec une très belle victoire aux 10 kilomètres de «Diego Milomay». Un événement soutenu par Telma Madagascar et la boissons Eau Vive. Cette événement a marqué la Ville d'Antsiranana. 470 athlètes ont participé à la course. La présidente Norolalao Ramanantsoa ne peut être que fière de l’engouement des athlètes notamment dans la course de & rodobe des femmes &. Les coureurs se sont amusés dans la course de 5 km autour de la ville. 

 

 

L’occasion pour  le champion des foulées écolo (10 km) du marathon international de Madagascar de 2017 de se montrer confiant et convaincre les techniciens qu'on peut encore compter sur lui cette saison. Malgré sa petite taille il a bouclé le parcours avec un meilleur chrono en 30mn26s en devançant le militaire du Club omnisport des forces armées (Cosfa), Hajanirina  Andriamparany, crédité de 31mn35s.  Tsirendrena Alphonse le coureur local a sauvé l'honneur de la Ville en se hissant sur la troisième place du poduim avec 32mn50s au chronomètre. 

Chez  les dames, la victoire revient à Arrone Herone Mortage qui était en balade chez elle. Elle a scotché le meilleur temps féminin en s’imposant avec 44mn 53s devant Arissa Razanatiana et Denise, créditée respectivement de 57mn39s et 1h 16mn15s.

Pour le relais inter-établissement, la compétitiona été dominée par les athlètes de l’école privée Avotra Lazaret qui ont bouclé les 5 km en 17mn 12s. Les athlètes de l’école Notre Dame finit deuxième devant ceux du Lycée Mixte. 

Macellin Andriamalaza chez les garçons (19m 47s) et et Soamary Francine chez les filles  (23mn33s), les deux des athlètes de HCDA Diana ont dominé les 5 km cadets. 

 

Les athlètes paralympiques étaient également à l’honneur à Antsiranana. En handirun, Spérier Dovique a marqué les esprits en bouclant les 10 km avec son fauteuil roulant en  43mn 23s. 

Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ
  • Promulgation des lois électorales - La Constitution violée pour la énième fois
  • Négociateur du HVM - Maharante Jean de Dieu, une personnalité clivante
  • Initiative pour l'Emergence de Madagascar - Un premier forum international à Antananarivo

Editorial

  • Point de droit
    Aristote (384-322), un philosophe de la Grèce antique, l'auteur de la célèbre pensée « l'homme est un animal politique », dans son exposé thématique sur la vertu, prônait le concept du « juste milieu ». Il invitait toujours l'homme à chercher la médiane entre un « par défaut » et un « excès ».Une philosophie qui avait largement contribué ou influencé à la conception de la pensée occidentale. Une sagesse que le monde de l'Ouest, par la voie du dialogue, tente de prioriser autant que possible. La recherche du consensus marque les progrès dans toute démarche de règlement de conflit. On bannit toute tentative au fanatisme et à l'intégrisme.

A bout portant

AutoDiff