Publié dans Sport

Football- Confédération Africaine - Nathalie Rabe à la tête de la communication

Publié le jeudi, 08 mars 2018

A la veille de la célébration de la journée internationale de la femme, la confédération africaine de football (Caf) et son président Ahmad ont frappé un beau coup qui entre à jamais dans l’histoire de l’instance dirigeante et également du football malagasy. En effet, pour la première fois, une femme a été désignée à la tête de la direction de la communication de la Caf , en l’occurrence la Malagasy Nathalie Rabe. Membre du comité exécutif de la fédération nationale, elle était avec Patricia Rajeriarison les premières descendantes d’Eve à intégrer, d’une façon permanente, la direction du football malagasy. Ces amazones dans leurs commissions respectives, communication et marketing pour Nathalie Rabe, et football féminin pour Patricia Rajeriarison, ont donné satisfaction à leurs collaborateurs, notamment le président de la fédération de l’époque Ahmad.

Celui-ci leur a proposé pour faire partie des commissions existantes de la Caf du temps de Issa Hayatou.Nathalie Rabe dans son domaine de prédilection a su se faire remarquer par son professionnalisme et son abnégation. Les services de la directrice de l’agence de communication Novocom sont toujours sollicités par la Caf à chaque grand évènement entre autres, la Coupe d’Afrique des Nations (Can) et le Championnat d’Afrique des Nations (Chan). Il en est de même pour le Cosafa (association des fédérations de l’Afrique australe) qui a fait de Nathalie Rabe un des responsables de la communication de ces compétitions.Depuis lundi, l’ancienne ministre de la communication du gouvernement de transition a été désignée directrice de la communication de la Caf. Une haute fonction qui l’oblige à quitter dans un futur proche son pays et déposer ses bagages en Egypte où se trouve le siège de la Caf. Nathalie Rabe succède à ce poste le Camerounais Junior Biyam.Cette nomination de Nathalie Rabe s’est effectuée durant le symposium du football féminin de la Caf à Marrakech (Maroc) où Ahmad a fait également l’éloge d’une autre femme africaine, l’athlète la plus titrée du monde. Celle-ci n’est autre que Nawal El Moutawakil, première médaillée d’or  olympique du 400 m haies lors de l’introduction de cette épreuve aux J.O de Los Angeles en 1984. C’est elle qui a d’ailleurs présidé les travaux de ce symposium.
Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff