Publié dans Sport

Football - Ligue des champions Caf - La Cnaps Sport s’impose in extremis

Publié le dimanche, 11 février 2018

Menée (1-0) à la 53eme minute par un but de Derrick Nsimbabi, qui jaillit seul devant le point de pénalité servi par Julius Poloto sur le flanc droit, la Cnaps Sport Madagascar a continué de jouer le jeu ce samedi lors du match aller au complexe sportif et culturel à Vontovorona.  Ce premier but a été une douche froide pour les caissiers après avoir dominé vainement la rencontre durant la première période.  Il a fallu attendre la fin du temps additionnel pour que Francis persiste et marque le but de la victoire (90+1). Servi par Ronald sur le flanc gauche, Francis enfonce la balle dans la cage de Lukwago, gardien du Fc Kcca sur un coup de tête dévié par la barre transversale dans le but. Score final (2-1), victoire de la Cnaps Sport Madagascar. La tâche sera encore plus compliquée pour le match retour. Car, ce but marqué à domicile mettra les protégés de Typet Andriambololona, coach de la Cnaps, en danger car un but à zéro suffirait pour le Fc Kcca pour se qualifier au deuxième tour le mardi  20 février à Kampala. 

Après une première mi-temps mi-figue mi- raisin, les deux équipes rentraient aux vestiaires avec un score nul et vierge (0-0). Le but d’égalisation malagasy a été offert par Feno, le défenseur central de la Cnaps suite à une belle pénalité de contre-pied  après une main du défenseur de la Fc Kcca.

 Francis a débordé sur le flanc gauche et éliminé deux Ougandais mais le gardien Lukwago a été sauvé par le poteau avant que la balle rebondit sur la main de Kavuma, le défenseur latéral gauche dans la surface de réparation.  Mais après ce but d’égalisation, Feno quitte le terrain sur le champ après une blessure sur le tendon cédant sa place à Lanto.   A dix minutes de la fin, les Ougandais commençaient à se défendre dans les derniers quarts-d’heure si la Cnaps Sport a tenté le tout pour le tout pour trouver le chemin du but.   Après avoir pris le score de parité (1-1), les Ougandais ont mis la pression pour prendre le dessus mais de son coté, la Cnaps Sport a renversé la vapeur en jouant plus rapide dans l’offensive avec une défense bien organisée formant une équipe en bloc avec le gardien Ando qui  a bien assuré son rôle en sauvant plusieurs attaques dangereuses.  Le coach ougandais n’a pas encore dévoilé sa carte de jeu pour la manche retour. Mais ce qui est sûr, le Fc Kcca va chercher la victoire à domicile. « Nous avons mené 1-0 mais la Cnaps continuait de jouer son jeu. Au retour, le match se retournera à notre avantage, en jouant à domicile et on va garder la même stratégie pour battre l’équipe  malgache », avance Mike Mutebi, coach ougandais. 

Malheureusement, le cri de la victoire  n’a pas duré pour le gardien des caissiers car en quittant le terrain, une mauvaise nouvelle est tombée d’une manière très douloureuse dont il a appris la mort de sa mère.  

 Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ecole nationale de la magistrature - La Cnidh exige une annulation des examens
  • Andry Rajoelina Pas d’excuses pour Rajaonarimampianina
  • Sefafi - Les caméléons politiques au pilori !
  • Epidémie de peste - Le pire est à venir
  • Team Building gouvernemental - Mahafaly Olivier Solonandrasana tacle Rolly Mercia
  • Agence Malagasy de développement économique - Peu de réalisations concrètes
  • Team building à Mantasoa - Au bord d’un lac artificiel entouré d’énigmes
  • Energie verte - Mialy Rajoelina, leader de l'Afrique
  • Gouvernement - Un « team building » sous le signe de l’hypocrisie
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Grosse inquiétude sur le salaire de février

La Une

Editorial

  • Mauvais augure
    Signal raté. De source bien informée, les autorités en tant que supérieurs hiérarchiques, auraient (le conditionnel est de rigueur) refusé la démission du directeur général de l’Autorité de la régulation des marchés publics (Armp), Philibert Tovoherihavana. En effet, le Dg de l’Armp, sous la pression des attaques virulentes de l’opinion à travers les réseaux sociaux et celles de la presse audio-visuelle et écrite, aurait (toujours au conditionnel) déposé auprès de madame le ministre des Finances et du Budget (Mfb) la demande qu’il soit écarté de ses fonctions. Le Mfb, Mme Vonintsalama Andriambololona, le patron, aurait apposé une fin de non-recevoir à la requête.  A notre humble niveau et si les erreurs s’avéraient exactes, nous ne pouvons que reconnaître la noblesse d’esprit du Dg incriminé. Il mettrait en avant le respect de l’éthique et de la déontologie de la responsabilité. Une charge aussi complexe que stratégique comme celle de la gestion…

A bout portant

AutoDiff