Publié dans Sport

Football- Super coupe Telma - Voambola Jeannot chez les Fosa

Publié le mardi, 09 janvier 2018

Le stade Alexandre Rabemananjara Mahajanga sera en ébullition cette fin de semaine, le 14 janvier en vue de la manche aller de la Telma super coupe de Madagascar.  La Cnaps sport Itasy, champion de Madagascar en titre et les Fosa junior Fc vainqueurs de la Telma coupe de Madagascar s'opposeront à travers cette rencontre.  Le match retour  se disputera à Antananarivo dans le complexe sportif et culturel de la Cnaps  à Vontovorona le samedi 20 janvier.

Deux chocs qui sentent la poudre. Ces matches entrent également dans la préparation des deux équipes pour le compte de  la campagne africaine. Effectivement, les deux équipes ont appelé des renforts pour consolider leur formation.  Des renforts autorisés par la Fédération malagasy de football (FMF), et que les clubs pourront déjà mettre en œuvre dès la super coupe.
Chez les Fosa,  l'entraineur Bob Kootwijk a sollicité le service de Nônô Voambola, l'attaquant du Cosfa en vue de la préparation de leur campagne. 
De son côté, la Cnaps sport Itasy a aussi été renforcée par ses éléments qui évoluent au sein de la ligue Analamanga. Si on ne cite que  « Rafotsy volo » et d'autres mais les noms n'ont pas encore été dévoilés officiellement par les dirigeants. Chacune des deux équipes est à  fond dans sa préparation sportive. Les joueurs font totalement confiance au staff technique quant aux éventuelles décisions  à prendre.
Rappelons que les caissiers ont hérité du Kcca de l'Ouganda tandis que les Fosa défieront les Léopards Fc de Kenya en coupe. Les deux équipes malagasy lorgnent d'aller le plus loin possible dans ces deux compétitions. Pour la 6eme fois, la Cnaps sport Itasy a réussi à se qualifier pour les 16e de finale l'année dernière. Cette fois, les protégés de Typet Andriambololona veulent pousser encore plus loin leur limite.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff