Publié dans Sport

Basketball N1A Hommes et Dames - Confirmation des favoris

Publié le mardi, 05 décembre 2017

Après une journée de repos bien méritée, les championnats nationaux de basketball N1A hommes et Dames, sous l’égide de la Fédération malagasy de basketball et en partenariat avec Telma, ont retrouvé leurs droits au Palais des sports de Mahamasina. La hiérarchie est toujours respectée. Les grandes équipes passent à la vitesse supérieure et mènent en haut du classement provisoire.

A l’issue de la journée d’hier, la liste des favoris pour le carré final commence à se dessiner. Cosfa n’a pas fait de cadeau au Sebam Boeny en dominant son adversaire 96-66 au score final à l’issue d’un match pas très équilibré chez les Hommes. La grande surprise de la journée d’hier était la chute de l’Ascb Boeny, finaliste de la manche aller, qui s’est inclinée devant l’Ascut Atsinanana de nouveau en force (61-68) lors d’un match âprement disputé. Dans un autre match, le challenger Analamanga semble en mode veilleuse, car cette équipe a encaissé son énième défaite devant son confrère du Mb2all (64-88). Le match clou de la journée d’hier était les retrouvailles entre Gnbc Vakinankaratra et le tenant du titre le Sbbc Boeny. Ce sont les bérets noirs qui s’en étaient sortis vainqueurs.
Chez les Dames, Fandrefiala Analamanga écrase tout sur son passage. Les protégées de Cyrille Rasoloarijaona ont de nouveau atteint la barre des 100 points, en écrasant son adversaire du BC Est Atsimo Andrefana sur un score fleuve (119-39). Le Mb2all Analamanga a été dompté par le prétendant au titre Sbbc Boeny sur 6 points de différence (56-62) tandis que le Jea Vakinankaratra était en roue libre devant Asa Analamanga (97-47). Dans la gent féminine, Fandrefiala, Sbbc Boeny, Mb2all, Tamifa Amoron’i Mania sont les favoris. Ce dernier a battu l’Ase Haute Matsiatra (74-42). Chez les Hommes, les quatuors sont formés par le Sbbc, Ascb Boeny, Cosfa Analamanga et l’Ascut Atsinanana.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff