Publié dans Sport

Basketball N1A Hommes et Dames - Confirmation des favoris

Publié le mardi, 05 décembre 2017

Après une journée de repos bien méritée, les championnats nationaux de basketball N1A hommes et Dames, sous l’égide de la Fédération malagasy de basketball et en partenariat avec Telma, ont retrouvé leurs droits au Palais des sports de Mahamasina. La hiérarchie est toujours respectée. Les grandes équipes passent à la vitesse supérieure et mènent en haut du classement provisoire.

A l’issue de la journée d’hier, la liste des favoris pour le carré final commence à se dessiner. Cosfa n’a pas fait de cadeau au Sebam Boeny en dominant son adversaire 96-66 au score final à l’issue d’un match pas très équilibré chez les Hommes. La grande surprise de la journée d’hier était la chute de l’Ascb Boeny, finaliste de la manche aller, qui s’est inclinée devant l’Ascut Atsinanana de nouveau en force (61-68) lors d’un match âprement disputé. Dans un autre match, le challenger Analamanga semble en mode veilleuse, car cette équipe a encaissé son énième défaite devant son confrère du Mb2all (64-88). Le match clou de la journée d’hier était les retrouvailles entre Gnbc Vakinankaratra et le tenant du titre le Sbbc Boeny. Ce sont les bérets noirs qui s’en étaient sortis vainqueurs.
Chez les Dames, Fandrefiala Analamanga écrase tout sur son passage. Les protégées de Cyrille Rasoloarijaona ont de nouveau atteint la barre des 100 points, en écrasant son adversaire du BC Est Atsimo Andrefana sur un score fleuve (119-39). Le Mb2all Analamanga a été dompté par le prétendant au titre Sbbc Boeny sur 6 points de différence (56-62) tandis que le Jea Vakinankaratra était en roue libre devant Asa Analamanga (97-47). Dans la gent féminine, Fandrefiala, Sbbc Boeny, Mb2all, Tamifa Amoron’i Mania sont les favoris. Ce dernier a battu l’Ase Haute Matsiatra (74-42). Chez les Hommes, les quatuors sont formés par le Sbbc, Ascb Boeny, Cosfa Analamanga et l’Ascut Atsinanana.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent

La Une

Editorial

  • Sale jeu !
    A quel jeu se livre-t-on exactement ? Sur terrain, une équipe hétéroclite dirigée par un « technocrate et n'appartenant à aucune formation politique » du nom de Ntsay Christian joue un match capital. En réalité, il s'agit d'un match où « tout le monde », coach, capitaine, joueurs, supporters et même les spectateurs sur le gradin, n'a pas le droit ni l'intérêt de perdre. A tout prix, l'équipe doit gagner !

A bout portant

AutoDiff