Publié dans Sport

Thb Ligue des champions - La Cnaps Ok, Elgeco Plus Ko

Publié le dimanche, 12 novembre 2017

Le parfum de la Coupe a des effluves amers. L'ivresse a vite viré à la gueule de bois. Que leur prestation, moyenne, les renvoie finalement au rôle de figurants. Que l'injustice est encore plus douloureuse quand elle frappe les plus faibles. La Cnaps Sport Itasy a remporté son sixième titre consécutif hier en battant (1-0) l’Elgeco Plus Analamanga lors de la dernière journée de la poule des As, Thb Ligue des champions  au stade synthétique d’Ampasambazaha.  Il a fallu un match nul pour les caissiers pour remporter le titre. Et ils l’ont eu. C’est un penalty sur une main indiscutable  de Johnny, le défenseur central d’Elgeco Plus, dans la surface de réparation à la 31e qui a fauché le dernier espoir de l’équipe. Par ailleurs, il a fallu un écart de 3 buts pour permettre aux protégés d’Oelison Rafanomezantsoa dit Careca pour prendre sa revanche face à la Cnaps.

 

Match inachevé

Du coup, il n'y a pas de consolation possible pour les «petits» perdants. Englués dans le sentiment d'être passés très près du paradis rond, l’Elgeco Plus n’a rien trouvé de mieux que d’interrompre le match à la 82e minute. La raison, son gardien de but, Eddy Bastia n’a plus de visibilité des ballons alors que leur remplacement est déjà terminé. Décision finale de l’arbitre, il a sifflé la fin du match. Victoire de la Cnaps Sport. C’est à la deuxième finale que les deux équipes s’opposaient durant les deux saisons consécutives et l’Elgeco Plus n’a  pas eu sa revanche.  Par contre, la Cnaps Sport a tout raflé, du titre aux palmarès, ses deux attaquants, Lalaina  élu meilleur joueur et Niasexe meilleur buteur (15 buts) ont bien garni l’escarcelle des caissiers. Sans parler du titre de meilleur entraineur attribué à Tipet Andriambolonana. Signalons que   l’Elgeco Plus a refusé  de recevoir les médailles . Un manque manifeste de fairplay de l’équipe championne d’Analamanga.  Dans l’autre match, le Cosfa a battu le Hzam (2-0) et termine troisième du classement général. 

Elias Fanomezantsoa

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Docteur honoris causa - Qui a induit en erreur Hery Rajaonarimampianina ?
  • Mauvaise gouvernance - Les Evêques dénoncent les mensonges et la démagogie en haut lieu
  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple

La Une

Editorial

  • Madame, s’il vous plait !
    Lors de la grand’messe du mercredi 15 novembre 2017 à Atsonjombe, la Première Dame de la République, Voahangy Rajaonarimampianina était absente. La « une » du journal du jeudi n’hésitait pas à  qualifier de « snoberie » le comportement. Dans les affiches de « publicité » ou d’encart dans les journaux, il a été bien stipulé, entre autre, « le couple présidentiel » ! Elle avait fait faux bond et laissait seul le Chef de l’Etat pour une attribution, normalement, dévouée à la « Mère de la Nation », assistée par les hauts responsables de l’Education Nationale, du fait qu’il s’agissait de distribuer des fournitures scolaires à certains élèves de la Capitale et environs. Sinon l’inverse, une tâche réservée aux agents du Men honorée par la présence de la première Dame, s’il le faudrait ! Pour sa part, le patron du Men peut, très bien, se faire déléguer aussi par les responsables au niveau des démembrements de l’Etat dans les Régions, les…

A bout portant

AutoDiff