Publié dans Sport

Pétanque-Junior - Les Malagasy, champions du monde !

Publié le mardi, 07 novembre 2017

Madagascar a remporté le 16e champion du monde Jeune organisé à Kaihua, en Chine du championnat du monde junior du 3 au 8 novembre. Dirigé par le champion du monde senior à Madagascar, Dolys Ramarohaja coach de l’équipe, celui-ci a décroché son deuxième titre avec les jeunes, Tendry, Newton, Miandritiana, Zigla a décroché le titre  13-9 face à la France 1. Exempté du premier tour, Madagascar a décroché son billet pour les quarts de finale disputés hier après avoir battu le Viet-nam (13-9) en huitième de finale.

L’équipe malagasy a éliminé la Suède (13-3) en quart de finale avant de dominer la Belgique tandis que l’autre demi-finale était un derby français (France I-France2) qui a vu la victoire de l’équipe  1(13-5).  Dans les tirs de précision “Théo Balliere a gagné le titre de champion du monde de tir de précision Junior après avoir battu le Maroc 46-40 au score. Le représentant de Madagascar, Daniel Rakotondrainibe a terminé 27e après le repêchage si les quatre premières places se sont disputées entre la Thaïlande, la France, la Malaisie et la Tunisie.  Quant aux Dames, les Malagasy seront en lice à partir de ce mercredi 8 au 12 novembre prochain. 

 Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff