Publié dans Sport

Karaté - Coupe de l’Amitié 2017 - Rendez-vous le 25 novembre

Publié le mercredi, 25 octobre 2017

L’Edition 2017 de la Coupe de l’Amitié organisée par la Fédération Omnisport et Culturelle, FIHEZAMA (Fitaizana ny Herin'ny Zatovo Malagasy) sous la tutelle du bureau fédéral Karatedo  se déroulera le 25 novembre au gymnase couvert d’Ankorondrano. Outre  la coupe de pâques, celle de l’Amitié est le deuxième événement de karaté organisé  par la confédération. 

 

Ce sera un grand moment convivial et de partage car petits et grands seront sur le tatami. Une occasion également  pour les karatékas de démontrer ce qu’ils ont préparé durant toute l’année. Cette compétition fédérale se fera en deux parties : la première le 25 novembre pour la catégorie  filles et garçons : poussins, poussines moins de 20 kg et plus de 20 kg ; les seniors hommes -60kg et -67kg et les dames -50kg et -55kg ainsi que les benjamins. Quant à la deuxième partie, elle est prévue le 9 décembre pour les seniors hommes -75kg, -81kg et +81kg et les dames -61kg, -68kg et +68kg.

E.F.

Fil infos

  • Graves diffamations contre le Chef de l'Etat - L'immobilisme du Gouvernement fait jaser
  • Région Betsiboka - L’Etat renforce la lutte contre l’insécurité
  • Projets sociaux - Le Président Andry Rajoelina exige du concret
  • Diffamation sur internet - La France, base arrière pour des cybercriminels malagasy ?
  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs

La Une

Editorial

  • Servir et non se faire servir !
    En tant que présidente de l'Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, magistrate et députée d'Ambatofinandrahana, pour un second mandat de son état, mit le point sur le « i » dès l'entame de la mandature des nouveaux élus à Tsimbazaza. Face aux comportements qui frisent l'indélicatesse de certains élu(e)s et qui défrayent la chronique, Mme Razanamahasoa tient à préciser qu'un député en tant que représentant(e) du peuple a été élu pour servir les intérêts du « vahoaka » qu'il est censée représenter et non se faire servir comme un prince.

A bout portant

AutoDiff