Publié dans Sport

Marathon international de Tana Les atouts dévoilés !

Publié le mardi, 26 septembre 2017

A moins d’un mois de la 17e édition du marathon international de Tana, tout semble en place pour la réussite de l’événement. Hier  l’organisateur en l’occurrence World Trade Center  a présenté à la presse les entreprises parties prenantes dans la réalisation de ce marathon international de Tana qui ambitionne cette année de drainer 2 000 participants contre 1 500 à la précédente édition. De la réussite de la 16e édition,  les sponsors et partenaires rempilent en renouvelant leur confiance aux organisateurs. Crbc, Brasseries de Madagascar, les différents établissements bancaires à l’instar de la Boa, Bni, Bfv Sg, Bgfi, ainsi que Soredim, Sodeam, Taf, Socolait et bien d’autres ont répondu à l’appel des organisateurs en apportant, sous diverses manières, leur contribution.

A part le fait d’être un événement sportif, le marathon international de Tana a été choisi également par d’autres secteurs pour véhiculer des messages sociaux. C’est le cas notamment du Centre national de la lutte contre le sida (Cnls) et Onusida qui profitent de la manifestation pour sensibiliser les participants et les spectateurs sur la lutte contre cette maladie. Il en est de même pour la société Fanalamanga qui apportera son soutien à la journée verte sans circulation. Toutes les cartes entre les mains, il n’y a aucune raison majeure pour que les deux journées du 14 et 15 octobre ne soient festives. Voilà pour le côté jardin.Côté cour…eurs, les organisateurs ont annoncé la venue de 10 athlètes étrangers. Seuls les Ethiopiens n’ont pas encore confirmé leur arrivée. Par contre les marathoniens des îles sœurs à savoir Maurice, Seychelles et La Réunion seront bel et bien sur la grille de départ. Pareillement pour le milieu du marathon de l’Afrique du Sud, représenté par un athlète dans la catégorie féminine.
A noter qu’à part le marathon, trois épreuves sont au programme. Il s’agit des Foulées Ecolo, le Handirun et le Maratoon’s.
Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff