Publié dans Sport

Football-Telma Coupe de Madagascar - Gros chocs en huitièmes

Publié le mercredi, 13 septembre 2017

Lors du tirage au sort des huitièmes de finale de la Telma Coupe de Madagascar effectué hier, toutes les rencontres sont programmées au 24 septembre prochain dans trois sites de compétitions à savoir  Antananarivo, Fianarantsoa et Mahajanga.

Ce tirage a accouché deux jolis chocs avec le Fosa Junior  vainqueur de la coupe provinciale, face  à Tana Formation, vice-champion de la ligue Analamanga et le Cosfa (Analamanga) face au Fc Rabaza (Atsimo Andrefana), tombeur de l’Ajesaia Bongolova en seizièmes de finale.  Le choc entre ces deux équipes promet donc une belle opposition de style. Les grands clubs la ligue Analamanga souhaitaient forcément de s’éviter en huitième. A Antananarivo, As Adema  affrontera la Cnaps Sport dans un derby Analamanga. La retrouvaille entre les deux principaux favoris de la compétition, Fosa Junior Boeny et Tana Formation s’avère être une grande  finale.    
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Le mystère demeure entier
  • Laïcité de l’Etat - Hery Rajaonarimampianina perpétue l’infraction
  • Marc Ravalomanana - La persécution continue
  • Changement de gouvernement - Bruit de bottes à la primature
  • Loi sur la Zone économique spéciale - Benjamina Ramanantsoa humilié
  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis

La Une

Editorial

  • L’effondrement !
    L’anéantissement du régime, en place, serait-il proche ? Des signes précurseurs semblent l’annoncer. Essoufflement, fatigues ou sueurs froides, des symptômes réels d’une maladie grave  et qui apparaissent au moindre effort physique. On dirait qu’il ne reste plus au « malade » que quelque temps ! Sous une autre forme, l’édifice du parti au pouvoir, le HVM (Hery vaovaon’ny Madagasikara) dont la « construction » ne datait que de 2013, semble déjà menacé par l’apparition, ici et là, sur la façade principale, des « fissures  béantes ». Pour les spécialistes en bâtiment, l’effondrement de la bâtisse ne serait plus qu’une question de temps à moins que de sérieuses réparations ne soient pas effectuées, surtout en cette période de fortes pluies.

A bout portant

AutoDiff