Publié dans Sport

Football-Telma Coupe de Madagascar - Gros chocs en huitièmes

Publié le mercredi, 13 septembre 2017

Lors du tirage au sort des huitièmes de finale de la Telma Coupe de Madagascar effectué hier, toutes les rencontres sont programmées au 24 septembre prochain dans trois sites de compétitions à savoir  Antananarivo, Fianarantsoa et Mahajanga.

Ce tirage a accouché deux jolis chocs avec le Fosa Junior  vainqueur de la coupe provinciale, face  à Tana Formation, vice-champion de la ligue Analamanga et le Cosfa (Analamanga) face au Fc Rabaza (Atsimo Andrefana), tombeur de l’Ajesaia Bongolova en seizièmes de finale.  Le choc entre ces deux équipes promet donc une belle opposition de style. Les grands clubs la ligue Analamanga souhaitaient forcément de s’éviter en huitième. A Antananarivo, As Adema  affrontera la Cnaps Sport dans un derby Analamanga. La retrouvaille entre les deux principaux favoris de la compétition, Fosa Junior Boeny et Tana Formation s’avère être une grande  finale.    
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple
  • Analamahitsy - Tentative d'assassinat sur un ressortissant français
  • Avant -projet de Code électoral - Des partis politiques maintiennent leur pression sur le gouvernement

La Une

Editorial

  • Et ça continue !
    La série noire continue ! Elle s'aggrave même ! Antananarivo rejoint le triste record des violences, à mains armées, de certaines villes latino-américaines. Kidnappings, rapts et règlements de compte entre factions rivales font, ces derniers temps, le quotidien de la Capitale.Madagascar, une plaque tournante des trafics dans l'océan Indien et un passage obligé des grands circuits internationaux, risquerait fort d'être transformé en champ de bataille où les luttes, sans merci, d'influences entre les grandes puissances feraient rage.

A bout portant

AutoDiff