Publié dans Sport

Basketball – Coupe des clubs champions - La Coupe d’Afrique comme enjeu

Publié le mardi, 12 septembre 2017

La Fmbb et Telma Madagascar organiseront la Cccoi (Coupe des clubs champions de l’océan Indien) à Antananarivo du 23 septembre au 1er octobre. Cette joute se disputera entre les meilleures équipes hommes et dames  de la zone 7.  Elle servira de qualificative pour la 32e Coupe d’Afrique des clubs champions (Cacc) cette année.  Les deux vainqueurs de chaque catégorie hommes et dames représenteront ainsi la zone 7 pour le sommet continental. « C’est la troisième fois  que Madagascar abrite une telle compétition (Cccoi) avec le soutien de la  Fmbb et la présence de Telma comme sponsor officiel. Celle de cette année ne sera pas des moindres. Telma fera tout son possible pour que l’évènement soit un succès », lance Rova Ranaivoson.


15 équipes ont déjà confirmé leur engagement tandis que la ligue réunionnaise de basketball, un peu déçue de la dernière édition n’a pas donné  de nouvelles. L’île Mayotte sera représentée par quatre clubs. Il s’agit du Basketball club  de M’tsapéré (Bcm) hommes et femmes ; du Tonic club omnisport de Mamoudzou (Tco) et Golden Forces Chiconi Dames. L’île Maurice sera, quant à elle,  représentée par l’équipe masculine de Real basketball club tandis que Les Comores par Usoni Basket (hommes) et Les Seychelles par trois formations dont deux masculines, à savoir Beauvallon Heat de Danz Kely et Ronald, deux stars du basket malagasy et Premium Cobra de Danz Be, un autre expatrié malagasy. Chez les dames, les Seychelles seront représentés par B.Challenge. Pour Madagascar en tant  que pays hôte, la Fmmb alignera trois équipes masculines dont la Gnbc, le Cospn, l’Ascut et trois féminines composée de Fandrefiala, Mb2All et Tafima.
Elias Fanomezantsoa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff