Publié dans Sport

Rugby-Africa Tournament Seven - Farasoa Tantely rappelée dans la sélection, Marie Sophie écartée

Publié le lundi, 11 septembre 2017

Le Malagasy Rugby a dévoilé la liste définitive des douze joueuses qui disputeront  la coupe d’Afrique des Nations de rugby à 7 féminin, «  Africa Tournament sevens », qui se déroulera  en Tunisie du 17 au 24 septembre. L’entraineur national, Eric Marie Randrianarison alias Eric Sefo a misé sur la forme et  le bon comportement  des joueuses durant la compétition. Le but est de tisser une solidarité irréprochable entre les membres de l’équipe nationale. Ce sommet africain servira également de qualification pour la coupe du monde en  2018. L’Afrique du Sud et le Kenya ont déjà  validé leurs qualifications pour 2018, le tournoi servira à déterminer le troisième meilleur pays pour représenter l’Afrique.

A la surprise générale, la joueuse de 3FB,  Marie Sophie Razafiarisoa ne figure plus sur la liste. Une joueuse qui a pourtant porté haut le fanion malagasy pendant plusieurs années. « Sophie n’a pas répondu aux critères. Les joueuses ont été testées aussi bien du côté technique que du côté comportement. Elle n’a  non plus la forme requise or le rugby à 7 en demande beaucoup », a expliqué Eric Sefo. Après quelques années d’absence, Farasoa Tantely Razafimahefa est rappelée. Par ailleurs, l’entraineur a misé sur une nouvelle génération tout en écartant toutes celles qui ont dépassé l’âge.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Docteur honoris causa - Qui a induit en erreur Hery Rajaonarimampianina ?
  • Mauvaise gouvernance - Les Evêques dénoncent les mensonges et la démagogie en haut lieu
  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple

La Une

Editorial

  • Madame, s’il vous plait !
    Lors de la grand’messe du mercredi 15 novembre 2017 à Atsonjombe, la Première Dame de la République, Voahangy Rajaonarimampianina était absente. La « une » du journal du jeudi n’hésitait pas à  qualifier de « snoberie » le comportement. Dans les affiches de « publicité » ou d’encart dans les journaux, il a été bien stipulé, entre autre, « le couple présidentiel » ! Elle avait fait faux bond et laissait seul le Chef de l’Etat pour une attribution, normalement, dévouée à la « Mère de la Nation », assistée par les hauts responsables de l’Education Nationale, du fait qu’il s’agissait de distribuer des fournitures scolaires à certains élèves de la Capitale et environs. Sinon l’inverse, une tâche réservée aux agents du Men honorée par la présence de la première Dame, s’il le faudrait ! Pour sa part, le patron du Men peut, très bien, se faire déléguer aussi par les responsables au niveau des démembrements de l’Etat dans les Régions, les…

A bout portant

AutoDiff