Publié dans Sport

Boxe savate française-Championnat du monde - Madagascar reste à quai

Publié le mardi, 11 juillet 2017

Après des mois de préparation et de regroupement, neuf combattants malgaches ne participeront pas finalement au championnat du monde Dame et Jeune de Croatie prévu du 13 au 16 juillet. La raison de ce désistement, c’est que l’invitation n’est parvenue entre les mains de la nouvelle fédération que trois jours avant la date butoir de confirmation. Ladite invitation est encore tombée entre les mains de l’ancienne équipe de la fédération.

Personne ne sait si c’est par oubli ou par mauvaise foi mais l’ancien président ne l’a rendue à la nouvelle équipe que trois jours avant alors que le courrier a été envoyé par l’instance internationale au concerné trois jours plutôt. Pourtant, la fédération présidée par Louis Amédée Kampa s’est déjà préparée à tout surtout au regroupement de tous les combattants sacrés champions de Madagascar de la saison dernière. « Malgré cette déception, tous les efforts fournis ne seront pas vains car la fédération prévoit de les envoyer dans une autre échéance internationale », promet le nouveau directeur technique nationale, Davidson Mickaël Andrianantenaina .
Depuis ces cinq mois de leur élection, aucune passation n’a encore eu lieu entre la nouvelle et l’ancienne équipe. Pourtant, l’équipe de Louis Amedée Kampa est reconnue par le ministère de tutelle et par l’instance internationale de la discipline.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ
  • Promulgation des lois électorales - La Constitution violée pour la énième fois
  • Négociateur du HVM - Maharante Jean de Dieu, une personnalité clivante
  • Initiative pour l'Emergence de Madagascar - Un premier forum international à Antananarivo

Editorial

  • Point de droit
    Aristote (384-322), un philosophe de la Grèce antique, l'auteur de la célèbre pensée « l'homme est un animal politique », dans son exposé thématique sur la vertu, prônait le concept du « juste milieu ». Il invitait toujours l'homme à chercher la médiane entre un « par défaut » et un « excès ».Une philosophie qui avait largement contribué ou influencé à la conception de la pensée occidentale. Une sagesse que le monde de l'Ouest, par la voie du dialogue, tente de prioriser autant que possible. La recherche du consensus marque les progrès dans toute démarche de règlement de conflit. On bannit toute tentative au fanatisme et à l'intégrisme.

A bout portant

AutoDiff