Publié dans Sport

Sport auto - Rallye Elf Michelin - 30 engagés sur la grille de départ

Publié le jeudi, 18 mai 2017

A une journée de l’ouverture de la saison, la liste tant attendue par le public a été dévoilée par le club organisateur, Fmmsam, hier, pour le rallye Elf Michelin qui se disputera à partir de ce vendredi 19 mai au dimanche 21 mai. Pas moins de 30 autos seront sur la grille de départ avec 6 Subaru, 2 Mitsubishi, 7 Peugeot 205, 206, 1 Mbw,  VW Golf, VW Polo,  Foton Tunland  S, Seat Ibiza, Citroen C2… 

Les champions de Madagascar de rallye en titre, Ndrianja - Fanja défendront leur titre cette année avec leur fidèle cheval de fer, un Subaru Yacco. Comme tout le monde l’a espéré, le couple fait partie des inscrits pour cette 1ère manche. Sur la liste des engagés, au volant de son Foton Tunland S, Davonjy S olofonirina, vainqueur de la première édition du rallye Elf Michelin et champion de Madagascar T2M, sera de retour avec sa moitié  Sandy Solofonirina. L’équipage sera logiquement le grand favori. Louvel Gérard, avec Teddy sur la banquette droite, sera l’homme à battre de ce champion dans la catégorie N4. Le fils de l’ancien champion, Bertin  Randriamihaingo,  Lova alias Loom sera de la partie et il est à suivre de près dans la catégorie N4.  Rappelons que ce round d’ouverture proposera un parcours de treize épreuves spéciales, d’une longueur totale de 113,80 km. Si l’on ajoute les liaisons, on débouche sur une distance totale de 276,40 km.
E.F.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Le mystère demeure entier
  • Laïcité de l’Etat - Hery Rajaonarimampianina perpétue l’infraction
  • Marc Ravalomanana - La persécution continue
  • Changement de gouvernement - Bruit de bottes à la primature
  • Loi sur la Zone économique spéciale - Benjamina Ramanantsoa humilié
  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis

La Une

Editorial

  • L’effondrement !
    L’anéantissement du régime, en place, serait-il proche ? Des signes précurseurs semblent l’annoncer. Essoufflement, fatigues ou sueurs froides, des symptômes réels d’une maladie grave  et qui apparaissent au moindre effort physique. On dirait qu’il ne reste plus au « malade » que quelque temps ! Sous une autre forme, l’édifice du parti au pouvoir, le HVM (Hery vaovaon’ny Madagasikara) dont la « construction » ne datait que de 2013, semble déjà menacé par l’apparition, ici et là, sur la façade principale, des « fissures  béantes ». Pour les spécialistes en bâtiment, l’effondrement de la bâtisse ne serait plus qu’une question de temps à moins que de sérieuses réparations ne soient pas effectuées, surtout en cette période de fortes pluies.

A bout portant

AutoDiff