Publié dans Sport

Pétanque - Championnat du monde Madagascar, terre des stars !

Publié le jeudi, 10 novembre 2016

Du 1er au 4 décembre, Madagascar abritera le 47ème championnat du monde au Palais des sports et au Gymnase couvert de Mahamasina. Les grands noms de la pétanque de la planète terre seront indéniablement au rendez-vous pour défendre la couleur de leur pays respectif. D’après les principaux organisateurs, à savoir l’instance internationale de la discipline et la fédération nationale, 48 nations issues des cinq continents seront représentées à ce sommet mondial.

C’est le second événement international de grande envergure hébergé par la fédération malagasy après la Coupe des confédérations masculine en 2014 et remportée par l’équipe locale. « Tout est fin prêt pour accueillir dans les règles la compétition et rendre agréable le séjour de toutes les délégations participantes », affirme-t-on du côté des organisateurs qui ont présenté mardi à la presse les sponsors et partenaires locaux du 47ème championnat du monde. Et comme il fallait s’y attendre, les entreprises et sociétés réputées de leur soutien au sport en général et à la pétanque malagasy en particulier marquent leur présence sur la liste.

Il s’agit de l’entreprise Star à travers Thb, Orange Madagascar, Dhl, Bfv-Sg et bien d’autres. Trois épreuves sont au menu des 48 nations en lice à ce 47ème championnat du monde, notamment l’incontournable triplette, sans doute la plus prisée et la plus attendue, la coupe des Nations et le concours de tir. Pour ce dernier, il s’inscrit au programme du championnat du monde depuis l’année 2000.

Madagascar a déjà goûté une fois au sacre suprême en 2007, soit huit ans après la victoire finale obtenue par les boulistes malagasy au championnat du monde de triplette en 1999. Un palmarès éloquent de la pétanque de la Grande île que l’équipe nationale actuelle doit défendre coûte que coûte.

 

Rata

Fil infos

  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle
  • Soavimasoandro - L’Etat redonne le terrain au rugby
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Résultats d’un audit attendus

Editorial

  • En selle !
    Les procédures d’usage de passation de service ayant été effectuées dans la journée d’hier jeudi 16 janvier, Franck Naina Andriantsitohaina, le nouveau maire élu, prend quartier à l’Hôtel de ville d’Analakely, le siège de la Mairie de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Il donne l’image réelle de quelqu’un, prêt pour un long périple d’une passionnante et noble aventure, qui monte en selle d’un « deux-roues ».  

A bout portant

AutoDiff