Publié dans Sport

Sport auto - Rallye international de Madagascar - 38 concurrents sur la grille de départ

Publié le jeudi, 10 novembre 2016

La der du championnat de Madagascar 2016 provoque de l’engouement auprès des concurrents. Ils sont 38 équipages à se placer sur la grille de départ de la dernière manche du sommet national, à savoir le Rallye international de Madagascar (Rim) qui est actuellement à sa 37ème édition. Mais pour cette édition 2016 qui se déroule du 11 au 13 novembre, la compétition demeure une affaire malgacho-malagasy après que la fédération nationale ait pris la sage décision de retirer du calendrier du championnat d’Afrique le Rim.

N’empêche, la compétition est loin d’être dépourvue d’intérêt dans la mesure où quelques titres demeurent encore sur la ligne de mire de certains concurrents. Ce qui n’est pas le cas pour la plus haute marche du podium, occupée avant le terme de la saison par le couple Ndrianja-Fanja.

L’obtention de la seconde place du général figure également sur la tablette de deux équipages, à savoir Freddy-Yachine (Isuzu D-Mx) d’un côté et Davonjy-Sandy (Foton Tunland) de l’autre. Par ailleurs, la dernière manche du championnat de Madagascar est marquée par la présence de quelques têtes qui ne courent plus sur un quelconque titre, mais désirent se remettre dans le bain « de la poussière ». Citons entre autres, Mathieu-Tahina (Toyota Celica), Sitraka-Rado (Renault Clio), Bobo Jr-Antsa (Toyota Celica), Loom-Liuk (Mitsubishi Evo X), Kamikaz-Fafacop (Toyota Celica).

Sans l’ombre d’un doute, la 37ème édition du Rim constitue l’événement phare du programme sportif du week-end dans la Capitale.

 

Rata

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Le mystère demeure entier
  • Laïcité de l’Etat - Hery Rajaonarimampianina perpétue l’infraction
  • Marc Ravalomanana - La persécution continue
  • Changement de gouvernement - Bruit de bottes à la primature
  • Loi sur la Zone économique spéciale - Benjamina Ramanantsoa humilié
  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis

La Une

Editorial

  • L’effondrement !
    L’anéantissement du régime, en place, serait-il proche ? Des signes précurseurs semblent l’annoncer. Essoufflement, fatigues ou sueurs froides, des symptômes réels d’une maladie grave  et qui apparaissent au moindre effort physique. On dirait qu’il ne reste plus au « malade » que quelque temps ! Sous une autre forme, l’édifice du parti au pouvoir, le HVM (Hery vaovaon’ny Madagasikara) dont la « construction » ne datait que de 2013, semble déjà menacé par l’apparition, ici et là, sur la façade principale, des « fissures  béantes ». Pour les spécialistes en bâtiment, l’effondrement de la bâtisse ne serait plus qu’une question de temps à moins que de sérieuses réparations ne soient pas effectuées, surtout en cette période de fortes pluies.

A bout portant

AutoDiff