Publié dans Société

Développement du secteur de l'artisanat - Des artisans se fient au programme « Fihariana »

Publié le lundi, 02 décembre 2019

Pour la professionnalisation du métier d'artisanat. Cela a fait partie des objectifs de l'atelier de sensibilisation, d'accompagnement et d'encadrement destiné aux artisans. Les deux jours d'atelier, organisé par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, s'est tenu  le week-end dernier à l'IKM, Antsahavola. Une occasion pour les 90 artisans présents de s'informer sur le programme présidentiel « Fihariana » ainsi que d'échanger sur les perspectives de développement de leur secteur. Le financement d'une centrale d'achat ainsi que l'accroissement du nombre d'artisans bénéficiaires de ce programme présidentiel font partie des propositions venant des professionnels de l'artisanat lors de l'atelier.

A cela s'ajoute l'amélioration de la qualité des services sur l'accueil des artisans au niveau de la Direction générale de l'artisanat. L'organisation de plus de deux foires ou ventes-expositions sur l'artisanat dans les Chefs-lieux de province de Madagascar fait aussi partie des propositions. D'un autre côté, les artisans souhaitent renforcer l'échange de matières premières entre les Régions et les professionnels du secteur, outre la facilitation des procédures à suivre concernant l'exportation des produits artisanaux malagasy.

La mise en place de la culture entrepreneuriale et la promotion de l'esprit de perfection ont figuré parmi les objectifs de l'atelier à Antsahavola. Ainsi, une série de présentations axées sur la sensibilisation en ce qui concerne la qualité des produits, la promotion de la filière, le projet de décret relatif à la Chambre de profession et d'artisanat, suivi d'un vote de validation dudit décret approuvé à 99 % à l'unanimité par les artisans présents, s'y sont déroulées. Les techniciens du ministère de tutelle n'ont pas manqué de faire un exposé sur les matériels FABLAB. Ces derniers faciliteront le travail des artisans dans une très courte durée et vont rehausser le niveau de la qualité des produits artisanaux. Aussi, les nouvelles cartes « biométrique » et « électronique » des artisans ont été présentées à l'occasion.

Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Trésor public malagasy - L’ancien DG emporté par l’affaire Audi A6
  • Violences basées sur le genre - L’avenir des victimes entre les mains des députés
  • Kidnapping et blanchiment - Lex et consorts condamnés à 15 ans de réclusion criminelle
  • Restitution des îles malagasy de l’océan Indien - Rajoelina et Ratsiraka main dans la main !
  • Fleury Rakotomalala et Fanirisoa Ernaivo - Leurs dérives hystériques plombent l'aile de l'opposition
  • Communication médiatisée - Les députés votent la loi à l'unanimité
  • Restitution des îles éparses - Les Malagasy vont parler d’une seule voix
  • Un coup d'Etat en gestation - La France comme base arrière des comploteurs
  • Voiture administrative et location de l'Hôtel de ville - Les bourdes des dirigeants dénoncées !
  • Lalao Ravalomanana et Riana R. - L’heure de rendre des comptes !

La Une

Editorial

  • Rapprochement inédit
    Des fois, par le hasard de circonstance, le calendrier arrange bien les choses. Les antipodes se rapprochent. Les idées se conjuguent. Bref, les forces s’unissent. Les assises de consultation  nationale relative aux Iles malagasy (Iles Eparses) du lundi 9 et du mardi 10 se sont terminées hier avec la remise en mains propres au Chef de l’Etat Rajoelina des résolutions. Tous les observateurs y compris l’ensemble des participants ont d’un commun accord affirmé que l’objectif mis en avant est atteint. Le Gouvernement a gagné son pari et le Président de la République  a réussi à fédérer les Malagasy, du moins les patriotes, autour d’un sujet très sensible à savoir la défense de la souveraineté nationale. Tout le monde s’accorde à dire que les Iles Malagasy appartiennent aux Malagasy. Elles font partie du territoire sacré légué par nos ancêtres « Tanindrazantsika ». Désormais, Rajoelina Andry ne sera plus seul dans cette bataille qui…

A bout portant

AutoDiff