Publié dans Société

Session exceptionnelle du Baccalauréat - 97 136 candidats en lice !

Publié le mardi, 22 octobre 2019

Jour J. Tous les candidats recalés lors de l’examen officiel du Baccalauréat de cette année pourront participer à la session exceptionnelle à partir de ce jour jusqu’à samedi prochain. Sur les 167 097 candidats de l’enseignement général, présents lors de la session de la fin septembre jusqu’en début octobre, 69 961 ont pu décrocher leur diplôme, soit un taux de réussite de 42,75 % au niveau national. Les 97 136 candidats recalés pourront saisir leur seconde chance lors de la session exceptionnelle, quoi que celle-ci ne soit pas obligatoire, selon les confirmations du Pr Blanche Nirina Richard, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES). Aucun changement majeur n’a été adopté pour les organisations techniques de cette session. « Les candidats devront se servir de leurs anciennes convocations.

Ceux qui ont perdu les leurs ont dû chercher des duplicatas auprès de leur Office du baccalauréat respectif. Sinon, ils devront se munir de leurs cartes d’identité scolaires ou nationales afin d’accéder à leurs salles d’examen », ajoute un responsable au sein du MESUPRES. D’un autre côté, les 299 centres d’examen répartis dans toute l’île seront de nouveau ouverts. D’ailleurs, les noms des candidats seront inscrits dans les mêmes salles. Rappelons que les sujets d’examen pour la session spéciale sont acheminés depuis le week-end dernier, soit par voie terrestre ou par voie aérienne. La Présidence de la République s’est assurée de la prise en charge des frais y afférents ainsi que des autres dépenses liées à ladite session. A vos examens !
Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...
  • Décentralisation - Nomination de deux nouveaux gouverneurs
  • Escroquerie, faux et usage de faux, usurpation de fonction - Fleury Rakotomalala condamné à 5 ans de prison ferme et plus de 1,2 milliard de DI

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff