Publié dans Société

Baccalauréat 2019 - Dernier jour pour la correction

Publié le mercredi, 09 octobre 2019

Quatrième journée. Les enseignants, à qui les milliers de feuilles de copies d'examen du baccalauréat ont été remis, achèvent actuellement leur tâche. Ayant débuté lundi dernier, la correction va prendre fin ce jour, selon l'estimation des correcteurs. D'après les explications des enseignants rencontrés à Ankatso, le nombre de copies pour chaque correcteur ne dépasse plus une centaine.  « Nous sommes 130 enseignants à assurer la matière « anglais ». Et chacun de nous corrige  400 copies soit 8 paquets de 50 feuilles. Nous prévoyons ainsi de les finir ce matin même. Il nous reste à peu près un paquet par enseignant », indique un  professeur d'anglais.

 

Les candidats séries « A » faibles en matière de base

Ils ont déshonoré leur choix au baccalauréat. Le bilan demeure négatif pour les candidats des séries littéraires. En général, les correcteurs sont sidérés devant le niveau des candidats en séries « A1 et A2 ». Les matières de base à savoir l'histoire-géographie, français, malagasy, philosophie et anglais n'ont pas été bien traitées.

« En anglais, entre autres, ils sont nombreux à obtenir des notes en dessous de la moyenne. Par contre, ce sont les séries scientifiques qui ont décroché les meilleures notes. 40 sur les 50 feuilles de copies pour la série D ont, par exemple, eu de bonnes notes », confirme un correcteur. Ces propos ont été repris par un groupement d'enseignants d'histoire-géographie ayant bien remarqué que le niveau des candidats a baissé pour cette session.

Des notes catastrophiques

Certes, aucun candidat n'a obtenu la note éliminatoire « zéro », mais nombreux ont reçu une note moins de 5 sur 20. « Le procès-verbal nous requiert de longues procédures et d'engagements qu'il nous a été préférable de mettre 0.5 jusqu'à 2  sur 20 au lieu d'en coller 0. En effet, quelques-uns des candidats n'ont même pas pris la peine de répondre aux questions. Ce que j'ai trouvé également étonnant a été les questions copiées sans avoir mis des réponses », confirme un enseignant. Selon un professeur de mathématiques, un élève  en série A2 a fini de répondre aux questions mais n'a trouvé aucune bonne réponse. Il a été obligé de lui mettre 0.25 sur 20.

KR.

Fil infos

  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao
  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire

Editorial

  • Volonté de clarté !
    Phénomène révélateur. Des lumières aux couleurs épatantes  inondaient le site résidentiel d’Etat d’Ambohitsorohitra et le quartier historique d’Antaninarenina durant les fêtes de Noël et de fin d’année. Des nuits dans la clarté totale. L’initiative éblouit. Un phénomène révélateur, pour la première fois de l’histoire de la République, les concitoyens pouvaient entrer librement visiter le Palais d’Etat. Tout comme si le portail s’ouvre au commun des mortels et ne veut plus rien cacher. Parents et enfants, toute la famille, s’y bousculèrent. Ambohitsorohitra fut littéralement  pris … d’assaut et Antaninarenina envahi. Phénomène inédit ! Tout le monde ne s’attendait guère à quoi le jeune et visionnaire Président voulait-il en venir ? Quel message aimerait-il envoyer de ces lumières éclatantes à son peuple ?  La réponse tombe du haut ! Le Président de la République choisit le moment où il recevait la grande famille des médias nationaux, toute tendance confondue et à la demande de l’Ordre, venue présenter…

A bout portant

AutoDiff