Publié dans Société

Banditisme à Toliara - Les dahalo séquestrent le mari et  violent l’épouse

Publié le mardi, 17 septembre 2019

Vers 9 heures le 13 septembre dernier, des dahalo armés de fusil de chasse s’étaient emparés de force de 30 bœufs appartenant à un éleveur nommé Velodira.  Cette scène s’est produite à Milenaky Ankililaoka à Toliara. Les agresseurs  ont ligoté le berger avant de procéder à cette razzia.  En cours de chemin, ces dahalo ont croisé un couple en train de couper des herbes. Après avoir ligoté ce dernier, ils ont violé la femme. Puis, ils ont emmené l’époux avec eux et abandonné l’épouse  dans une forêt.

 

Cependant, cette dernière a pu se sauver et a avisé le poste avancé de la Gendarmerie nationale de Milenaky. Au cours de la poursuite, les Forces de l’ordre ont surpris 5 suspects dont les nommés R., M., Mb, K. et Re. Ces derniers étaient en train de désosser un bœuf parmi  ceux qu’ils ont volés. C’était le nommé Re. qui fut arrêté en premier. Il  a dénoncé l’identité des dahalo, les vrais cette fois.

En cavale, ces derniers  ont pris la direction vers l’Est. 10 éléments du groupement de la Gendarmerie nationale d’Atsimo Andrefana dirigés par l’officier adjoint du commandant de ce groupement à bord d’un véhicule se sont précipités à Milenaky Ankililaoka pour engager la poursuite. Enfin, 5 éléments du poste avancé de la Gendarmerie nationale de Milenaky ont procédé aux constatations.

Franck R.

Fil infos

  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...
  • Décentralisation - Nomination de deux nouveaux gouverneurs
  • Escroquerie, faux et usage de faux, usurpation de fonction - Fleury Rakotomalala condamné à 5 ans de prison ferme et plus de 1,2 milliard de DI

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff