Publié dans Société

Découverte d'armes à Befandriana-Nord - Les Forces de sécurité sur la piste d'un suspect

Publié le mercredi, 28 août 2019

Vers 2h du matin, le 23 août dernier, des chauffeurs ayant effectué le ramassage de personnel ont fait une assez importante découverte d'armes dans le fokontany de Manongarivo, Commune et District de Befandriana-Nord. Et pas n'importe où ! En effet, une sacoche noire a trôné au beau milieu de la chaussée. Par pure prudence, les chauffeurs l'ont transportée immédiatement au bureau du commissariat de police locale.

 

Lorsqu'on a fouillé la sacoche, la Police y découvre 9 fusils de manufacture locale assortis de 80 munitions de calibre 12, des amulettes, des vêtements ainsi qu'une carte d'identité nationale. Du coup, les enquêteurs estiment que le document ne peut qu'appartenir au propriétaire de cette sacoche. Avec du renseignement trouvé sur la carte d'identité, les agents des Forces de l'ordre se sont rendus dans un quartier de Befandriana-Nord où l'adresse du suspect fut mentionnée. Mais elles ne l'y ont pas attrapé. C'est que le fugitif, selon d'autres renseignements, se trouverait bien déjà à Mandritsara. Ce qui fait que la Police devra alors poursuivre ses investigations dans cette localité. Pour le moment, les recherches continuent encore.

Franck Roland

Fil infos

  • HVM - De mauvais élèves donneurs de leçons
  • Restitution des îles éparses - La position de Madagascar reste inchangée
  • Montée des eaux de la Sisaony - Avis de menace de danger dans la plaine de Tana
  • Président Andry Rajoelina dans le Sud - Aides d'urgence et solutions durables contre le Kere
  • Ny Rado Rafalimanana - Les bluffs grossiers de l' « ambassadeur »
  • Reboisement - Christian Ntsay et son équipe s’y mettent !
  • Ludovic Adrien Raveloson - Le député déchu toujours en cavale
  • Haute Cour de Justice - Les premières mises en accusation attendues au mois de mai
  • Jean Yves Le Drian sur les îles éparses - Bientôt une seconde réunion de la commission mixte
  • Affaire « Tahisy » - La mère de la défunte de nouveau enquêtée

La Une

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff