Publié dans Société

Education scientifique - Meilleurs résultats avec la médiathèque numérique

Publié le vendredi, 23 août 2019

100 établissements membres. Le programme EDUCMAD, focalisé sur le soutien à l'enseignement scientifique, met à la disposition de ces établissements des ressources éducatives numériques (REN) et des équipements informatiques. 25 000 collégiens et plus de 55700 lycéens en classe de seconde, première et terminale ont accès à la médiathèque numérique dudit programme, priorisant les matières scientifiques à savoir les Mathématiques, la Physique-chimie et les Sciences de la vie et de la terre (SVT).

« En 15 années de mise en œuvre de l'EDUCMAD, le taux de réussite auprès des établissements membres s'est nettement amélioré, soit 22 % de plus au Baccalauréat grâce à la médiathèque numérique. De plus, les élèves en classe de seconde auprès de certains établissements optent directement pour les séries scientifiques en passant en première. C'est le cas pour le SFX Fianarantsoa et le collège Saint-Joseph d'Ambalavao, lesquels n'enregistrent plus de classes de 1ère Littéraire, ces dernières années », résume Carine Roditis, responsable dudit programme. D'un autre côté, davantage de filles optent actuellement pour les séries scientifiques, bien que leur effectif ne soit pas encore égal à celui des garçons. Bref, les activités entreprises semblent porter leurs fruits.

Treize Régions d'intervention

Les ressources éducatives numériques sont en ce moment accessibles sur environ 1 300 ordinateurs. Elles se composent de cours, animations, expériences et travaux pratiques ainsi que des exercices, sujets et corrigés. A cela s'ajoutent les 5 000 documents pédagogiques, sans oublier les 1 500 enseignants formés chaque année depuis le début du projet. EDUCMAD intervient dans 13 Régions, notamment à Analamanga, Vakinankaratra, Itasy, Bongolava, Haute-Matsiatra, Amoron'i Mania, Diana, Alaotra-Mangoro, Boeny, Atsinanana, Sava, Analanjirofo, Vatovavy-Fitovinany. En 2018, 7 établissements ayant accès à l'électricité et 3 autres issus de zones enclavées  ont été intégrés dans le programme.

Parmi les perspectives, EDUCMAD et son partenaire « Jiro Gasy » vont installer des ordinateurs solaires auprès de 4 établissements, à savoir le Lycée de Belo-sur-Tsiribihina, celui de Sainte-Marie, celui de Firavahana et le Centre de formation professionnelle d'Amparafaravola. La formation des enseignants va également se poursuivre, notamment avec le Groupe des éducateurs sans frontières. Jusqu'en 2021, ce dernier va contribuer, deux fois par an, au renforcement de capacité des enseignants sur la pédagogie active et l'orientation sur les TICE (Technologies de l'Information et de la Communication au service de l'Education).

Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Ny Rado Rafalimanana - Le MAE se réserve le droit de porter plainte
  • Pédophilie - Un ex-membre du staff des Barea emprisonné !
  • Libération du député « Leva » - Des magistrats de Toliara au cœur d’une enquête
  • Corruption - Hausse des doléances contre les hauts fonctionnaires
  • Ny Rado Rafalimanana à Ambatondrazaka - La dernière filouterie
  • Ny Rado Rafalimanana - Pris en flagrant délit d'usurpation de titre
  • Rovan'Antananarivo - Réhabilitation assurée d'ici le 26 juin !
  • Député Razafindrazalia - Remise en liberté provisoire mais...
  • Décentralisation - Nomination de deux nouveaux gouverneurs
  • Escroquerie, faux et usage de faux, usurpation de fonction - Fleury Rakotomalala condamné à 5 ans de prison ferme et plus de 1,2 milliard de DI

Editorial

  • A plein régime
    Désormais, la Haute Cour de Justice (HCJ) fonctionne à plein régime. En effet, après la prestation de serment des députés désignés, le mardi 21 janvier 2020, les onze membres de la HCJ sont au grand complet et pourront effectivement entamer leur mission. D'emblée, il s'agit là d'un coup de poker du régime IEM de Rajoelina Andry Nirina. Le pari annoncé de vouloir éradiquer jusqu'à la racine l'impunité entre dans sa phase décisive.  

A bout portant

AutoDiff