Publié dans Société

Société Telesourcia - Salaires impayés, les employés en grève

Publié le mercredi, 09 janvier 2019

Un mouvement des travailleurs pour accueillir la nouvelle année 2019. Si la majorité des Malagasy ont dépensé plus que d’habitude durant les fêtes, des centaines de personnes œuvrant pour une société privée dans la Capitale n’ont pas encore reçu leur paie des derniers mois de l’année 2018. Effectivement, plus de 200 opérateurs anglophones de la société spécialisée en externalisation des processus d’affaires et call center du nom de Telesourcia, située à Ampandrana, ont tenu une manifestation depuis le début de cette année pour réclamer leur dû.

D’après l’explication d’un de ces employés grévistes, cela fait trois mois qu’ils n’ont pas perçu leur salaire. « C’était en septembre 2018 qu’on a reçu notre rémunération complète pour la dernière fois. Le mois d’octobre, le salaire a été payé partiellement. Mais en réponse à notre revendication, la Direction a réagi et nous a promis de l’allouer le 24 décembre 2018 », martèle-t-il. Au plus grand étonnement des employés qui sont venus comme convenu, seule une petite somme d’argent de 9 000 ariary leur a été attribuée. Depuis, ils n’ont jamais cessé de réclamer leur solde. Selon leurs propos, la Direction leur a informé une autre date qui est le 7 janvier dernier. Mais jusqu’à ce jour, aucune nouvelle n’a été communiquée (ndlr : hier).

« Le 3 janvier, nous sommes venus dans notre local mais des éléments des Forces de l’ordre ont bloqué l’entrée. Le lendemain, on a rejoint le bureau mais l’accès au batiment nous a été interdit », a avancé cet employé gréviste. Hier, la manifestation a pris une autre tournure. Les grévistes se sont rués vers le bâtiment de l’Inspection de travail sis à Antsahavola pour interpeller les responsables hiérarchiques. « Les responsables nous livrent une autre version des faits, à savoir un problème bancaire et une longue négociation avec la banque. Ainsi, nous ne comprenons plus rien », a fait savoir une téléopératrice présente.

K.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff