Publié dans Société

Energie solaire photovoltaïque - Le premier système d’autoconsommation à Andraharo

Publié le mercredi, 05 décembre 2018

Une solution face aux problèmes d’approvisionnement en électricité dans le pays. L’énergie photovoltaïque, tirée de l’exploitation de l’effet photoélectrique pour produire du courant continu par absorption du rayonnement solaire, est désormais opérationnelle à Antananarivo. Le projet  « Kube », premier système d’autoconsommation photovoltaïque dans le pays, en est la preuve. L’installation y afférente se situe à l’intérieur de la zone Galaxy Andraharo et alimente en énergie photovoltaïque les 4 bâtiments « Kube ». Ces derniers hébergent les bureaux de plusieurs sociétés, notamment les différentes filiales du groupe Axian. « Il s’agit d’une énergie beaucoup moins coûteuse, propre et plus responsable. Outre la préservation de la planète, l’énergie photovoltaïque favorise la création d’emplois et d’industries », avance Stéphane Gilli, président fondateur de Cap Sud Madagascar, l’entreprise pionnière de ce type d’énergie renouvelable dans la Grande île. Ce responsable d’expliquer que pour le projet « Kube » dont l’investissement s’élève à 650 000 euros, les panneaux solaires mis en place pour produire de l’énergie photovoltaïque peuvent à la fois fournir de l’électricité dans la journée, recharger des batteries pour ensuite les utiliser durant les heures de pointe, entre 18 et 22h, afin de pouvoir couvrir la totalité des consommation des 4 bâtiments « Kube ».

 

Les professionnels  privilégiés

Avec une quantité minimale de 30 KWh de panneaux solaires, les professionnels constituent les premières cibles de l’énergie photovoltaïque fournie par Cap Sud Madagascar. Cette entreprise, présente dans divers autres pays, veut consolider ses équipements et réseaux, d’où ce privilège aux professionnels. Pour les particuliers, des offres sont en cours d’études et ce malgré les contraintes. Outre le groupe Axian, d’autres professionnels ont déjà manifesté leur intérêt pour la mise en œuvre du système d’autoconsommation auprès de leurs locaux. La ferme solaire d’Ilakaka fait par ailleurs partie des grands projets de Cap Sud Madagascar en termes d’énergie photovoltaïque. Avec un investissement à hauteur de 1,2 million d’euros, les panneaux solaires à installer dans cette localité produiront jusqu’à 1 mégawatt, outre les 2 mégawatt de batteries. Ce grand projet diminuera le fonctionnement du fuel, avec un taux de 5 % à garder pour la sécurité.  Dans tous les cas, la consommation énergétique dans son ensemble est actuellement très faible à Madagascar. Pourtant, la Grande île se démarque des autres pays par sa forte exposition solaire. « L’énergie que Madagascar n’a pas au sol se trouve au-dessus de votre tête. On n’a pas besoin de faire des trous, nous avons toute l’énergie nécessaire. Les projets d’autoconsommation  photovoltaïque sont faciles à réaliser avec les panneaux solaires. L’atout de l’énergie solaire photovoltaïque réside dans le fait de pouvoir produire de l’énergie dans un endroit et de la consommer dans un autre lieu, sans perte d’énergie en cours de route. Je pense même que le fuel devrait devenir marginal puisqu’en dehors de sa faible production, il est plus coûteux d’une part et pollue de  l’autre », conclut Stéphane Gilli.

Patricia Ramavonirina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff