Publié dans Société

Ambohimanambola - Le camion d’une grande société achemine de la drogue

Publié le mardi, 10 juillet 2018

Deux sacs bourrés de chanvre, soit l’équivalent de 30 kg ! Il s’agissait de la grosse prise des éléments du Commissariat de police d’Alasora, dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiant dans le pays. Cela remonte le samedi 7 juillet dernier à un rond-point d’Ambohimanambola où la cargaison de drogue a été interceptée. Et pas avec n’importe quel moyen. La marchandise avait été transportée par un camion qui appartiendrait à une grande entreprise de la place. En réalité, le poids-lourd ne s’était pas immobilisé, ses occupants s’étant contentés seulement de jeter la marchandise sur le bas-côté de la chaussée, notamment deux imposants sacs et un troisième plus petit. Seulement, le nom de ladite société n’a pas été décliné pour la sécurité de l’enquête.

Après s’être considérablement ralenti, le poids-lourd a aussitôt repris sa route, une fois les sacs jetés au sol. La vue d’une telle scène a suscité la curiosité des passants surtout lorsque deux inconnus se sont rendus à l’endroit en vue probablement de récupérer la drogue. Mais ces derniers ont rapidement fui en voyant les gens s’approchant d’eux. Les témoins de la scène ont alors alerté la Police. A l’arrivée des éléments de celle-ci sur les lieux, les deux suspects étaient déjà loin et personne n’a osé suivre leurs traces.
Après cette prise, la Police a emmené les sacs contenant les substances narcotiques au Commissariat d’Alasora. Actuellement, l’enquête en vue de remonter les pistes des trafiquants et des passeurs est sur la bonne voie, selon toujours l’information policière. Les dealers ne manquent pas d’imagination pour acheminer de la drogue dans la Capitale. Il y a quelques mois, ils ont trouvé l’astuce de cacher les sacs bourrés de « rongony » au milieu d’une cargaison ou dans des morceaux de viande.
Franck Roland

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ampefiloha Ampatsakana - Un carrefour infernal
  • Trafics douaniers - Mbola Rajaonah devant le Pôle anti-corruption la semaine prochaine
  • Présence confirmée de Mohamed Alabbar, le créateur de Dubaï-city
  • Investiture du Président Rajoelina - 6 Chefs d'Etat présents à Mahamasina
  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !

La Une

Editorial

  • Concept de l'alternance
    Larousse définit, entre autres, le mot « alternance » en ces termes : « succession de pouvoir, dans un cadre démocratique, de deux tendances politiques différentes ». Selon le calendrier établi, la passation de pouvoir entre le Président sortant Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial et le Président nouvellement élu Rajoelina Andry Nirina doit se passer ce jour du vendredi 18 janvier 2019. Moment de très grande importance dans la mesure où Madagascar réalise un pas géant voire historique vers l'assise de la démocratie. Une étape essentielle pour la consolidation des acquis, si minimes soient-ils, sur le principe de la succession au pouvoir par la voie des urnes.

A bout portant

AutoDiff